Un Djiboutien recordman du monde en athlétisme

Le coureur djiboutien a remporté samedi soir cette épreuve avec un chrono de 3'47"32. La seconde place est revenue au Kenyan Kiplagat tandis que l'Ethiopien Aman Wote a fini à la troisième marche du podium.

Cette course a vu également la participation de grands noms du demi-fond mondial, à savoir l'Ethiopien Mekonnen Gebremedhin, les Kenyans Andrew Kiptoo et Asbel Kiprop ou encore le champion olympique du 1 500m, l'Algérien Taoufik Makhloufi.

Selon le secrétaire général adjoint de la Fédération Djiboutienne d'Athlétisme (FDF), Mohamed Ahmed Ali alias Senghor, le succès d'Ayanleh Souleiman n'est autre que les fruits de ses efforts.

En mars dernier, Ayanleh Souleiman a été sacré champion du monde en salle du 1 500m à Sopot en Pologne.

Le mile est une discipline de l'athlétisme où les athlètes parcourent une distance de 1 609 mètres. Des temps précis pour la course du mile ne furent pas enregistrés avant 1850, quand les premières pistes mesurées précisément furent construites. Depuis 1976, le mile est la seule distance non métrique à être reconnue par la fédération internationale d'athlétisme (IAAF) à des fins de records. 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés