Djibouti retient son souffle à quelques heures de la finale du 800m Homme

A Djibouti, dans la rue comme dans le transport en commun ou encore dans les services publics, cette finale de 800m qui aura lieu ce mardi soir est sur toutes les lèvres, parce qu'elle demeure tout simplement l'instant de vérité pour tout un peuple qui court depuis 28 ans derrière son deuxième titre mondial.

Les Djiboutiens y croient à cette médaille d'or et titre mondial tant attendu. A commencer par Ahmed Saleh, le premier et unique champion du monde champion de ce pays qui, d'ailleurs, ne tarit pas d'éloges sur la nouvelle perle djiboutienne.

"Ayanleh est un athlète qui progresse énormément. Dans chaque compétition, vous le voyez franchir une nouvelle étape et prendre une nouvelle dimension. La particularité de ce garçon ce qu'il a du talent, qu'il a confiance en lui et qu'il est prêt à tout donné pour gagner. Je crois que c'est tout ce qu'il faut pour monter ce soir sur la plus haute marche du podium du 800m de ce championnat du monde", explique-t-il.

Le secrétariat d'Etat djiboutien aux Sports vient d'installer des écrans géants dans le grand quartier de Hayabley où est issu l’athlète Ayanleh Souleiman.

En cas de victoire, la nuit sera longue à Djibouti.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés