Coronavirus : Les femmes en 1ère ligne selon les Nations Unies

Les femmes en première ligne face au coronavirus | Alors qu’elle s’exprimait ce lundi lors d’une conférence de presse virtuelle pour le lancement d’un appel à financer intégralement le Fonds d’affectation spéciale des Nations-Unies pour la riposte au coronavirus et le relèvement, la Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Amina J. Mohammed  a laissé entendre que comme aucune autre fois dans l’histoire récente, les femmes sont en première ligne face à la pandémie du coronavirus et « subissent le poids de cette crise humaine », a affirmé lundi.

Il est temps « temps pour nous de nous élever en tant que femmes dirigeantes, de passer à l’action pour vaincre la pandémie et d’en sortir plus fort afin de maintenir le monde sur la bonne voie pour atteindre les Objectifs de développement durable d’ici 2030 », a  lancé la numéro deux de l’ONU chargée d’ailleurs  de coordonner la réalisation de ces objectifs.

Les femmes en première ligne face au coronavirus : Appel mondial associant plusieurs femmes dirigeantes

Cet appel mondial, qui associe plusieurs femmes dirigeantes dans divers domaines de la société, a pour finalité de protéger les vies et les moyens de subsistance alors que des millions de personnes sont touchées dans leur quotidien par la pandémie du coronavirus.

Ces femmes dirigeantes soutiennent l’appel des Nations-Unies pour une intensification extraordinaire de l’appui et de l’engagement politiques à « mieux reconstruire» le monde après la crise du coronavirus et de faire en sorte que les peuples du monde entier puissent bénéficier de services essentiels et d’une protection sociale.

Il s’agit de la Présidente de l’Éthiopie, Sahle-Work Zewde, la Première ministre de la Norvège Erna Solberg, la Première ministre de la Barbade, Mia Mottley, les Défenseures des objectifs de développement durable, Son Altesse Sheikha Moza bint Nasser (Qatar) et l’actrice Dia Mirza (Inde), l’Ambassadrice de bonne volonté d’ONU Femmes, Muniba Mazari (Pakistan), et la philanthrope Melinda Gates.

Conçu pour aider les pays et les personnes les plus exposées aux difficultés et bouleversements sociaux causés par la pandémie, ce Fonds des Nations-Unies vise à mobiliser un milliard de dollars au cours des neuf prochains mois et deux milliards de dollars sur deux ans pour soutenir les pays à revenu faible ou intermédiaire, y compris les petits Etats insulaires en développement et les groupes vulnérables tels que les femmes et les enfants qui subissent de manière disproportionnée les effets socio-économiques de la pandémie

V.A.

Ne ratez pas de nouvelles sur le coronavirus.

Coronavirus : 50 millions de personnes menacées par la faim en Afrique de l’Ouest

Une distribution d’aide tourne au drame au Niger, 20 morts

Covid-19: Ces Etats africains dans lesquels le confinement est déjà effectif  

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Burundi épargné par le COVID-19 par Dieu selon ses dirigeants
Coronavirus : Donald Trump promet un soutien à Cyril Ramaphosa
L’OMS s’attend à une bataille plus longue contre le Covid-19
Guérisseurs et charlatans à l'assaut contre le Coronavirus
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
Fonds de l’UA contre la Covid-19 : les membres du comité de gestion désormais connus
Blaise Matuidi diagnostiqué positif au nouveau coronavirus
Kenya : L’ex-président Daniel arap Moi décédé à l’âge de 95 ans
RDC : un conseiller de Félix Tshisekedi Jean-Joseph décède du coronavirus
Coronavirus : Au Nigeria, les habitants d'Abuja et Lagos invités au confinement
L’état de la pandémie sur le continent au 15 mai 2020
Afrique du Sud: Enquête en cours sur l'attribution des marchés publics liés au coronavirus
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Coronavirus : confinement prolongé à Alger et Rabat
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
COVID-19 : les solutions préconisées par l'OMS en Afrique
La crise du coronavirus n’a pas impacté les réserves de change de la BEAC
L’état de la pandémie en Afrique au 26 mai
Covid-19 : Déconfinement du grand marché de Ouagadougou
Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
Covid-19: Le don du Président Obiang aux 17 partis politiques de son pays divise
Idriss et Sabrina Elba veulent mobiliser 200 millions de dollars contre le Covid-19
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés