Football : l’organisateur du Mondial féminin 2023 sera connu le 25 juin

Organisateur du Mondial féminin 2023 | C’est le 25 juin 2020 que sera connu le pays organisateur de la Coupe du monde féminine de football. C’est en fin de semaine dernière que la FIFA a communiqué cette date aux quatre candidats en lice pour abriter la compétition qui pour la première fois, verra 32 équipes s’affronter.

Qui du duo Australie-Nouvelle-Zélande, du Brésil, de la Colombie ou du Japon organisera la Coupe de Monde de football féminine en 2023 ?   La réponse sera connue le 25 juin prochain selon une information confirmée aux associations candidates par la FIFA. Ce sera lors du Conseil de l’instance qui se tiendra en ligne à cette date que sera connu le pays hôte.

C’est pour la première fois que quatre dossiers sont en lice pour abriter la compétition qui depuis son édition en France a connu un regain d’intérêt pour le public avec des records d’audience et de présence dans les tribunes. « La FIFA entend mettre en œuvre la procédure de candidature la plus exhaustive, la plus objective et la plus transparente de l’histoire de la compétition. Cette volonté s’inscrit dans notre engagement global en faveur du football féminin, qui verra notamment la FIFA investir USD 1 milliard pour la discipline au cours du cycle actuel », explique Fatma Samoura, Secrétaire Générale de la FIFA.

La FIFA  a déjà procédé en amont à des visites d’inspection et en est à la finalisation de son rapport d’évaluation, qui sera publié début juin sur FIFA.com.

Le 25 juin prochain, c’est par le biais d’un vote ouvert où le résultat de chaque tour de scrutin ainsi que les suffrages correspondants des membres du Conseil seront publiés sur FIFA.com, que sera désigné le ou les pays hôtes de la Coupe du Monde féminine 2023.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés