Anelka promet des révélations sur la participation des Bleus au Mondial 2010

Révélations de Nicolas Anelka

Révélations de Nicolas Anelka | Coup de communication ou véritables révélations ? On en saura plus dans quelques jours à la sortie d’un documentaire Netflix consacré à Nicolas Anelka. L’ancien attaquant de l’équipe de France de Football, y promet la « vérité » sur le scandale de Knysna lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud. Le joueur avait été expulsé en pleine compétition après des insultes qu’il aurait lancées à son entraineur, Raymond Domenech.

Le passage de Nicolas Anelka en équipe de France est très souvent associé à Knysna et au Mondial Sud-africain duquel il a été expulsé, et où globalement, les Bleus n’ont pas montré leur meilleur visage. Dix (10) ans après, le footballeur semble vouloir donner sa part de vérité dans cette affaire. C’est ce qu’il annonce alors qu’un documentaire qui lui est consacré sortira dans quelques semaines. Son titre « Anelka : Misunderstood ‘’Mal Compris’’ » annonce la couleur. « Aujourd’hui, on sait que les mots qui ont été écrits dans la presse en 2010 sont faux…Alors que s’est-il passé cet été –là ? J’aimerais bien répondre, mais j’ai mon film qui sort dans deux ou trois semaines, et il y aura beaucoup de réponses aux descriptions de ce qui s’est passé en Afrique du Sud et plus globalement dans ma vie », annonce Nicolas Anelka.

Des témoignages et révélations exclusifs sont à attendre du document soutient celui qui l’a inspiré : « Pas mal de gens qui étaient sur place interviennent aussi dans le film, souligne-t-il. Ça va être intéressant de voir ce que vous n’avez jamais entendu, parce que pour le coup, ce sera la vérité sur l’affaire » laisse-t-il entendre.

On s’en souvient à l’époque déjà, Anelka se défendait d’avoir insulté le Coach Raymond Domenech : « Je tiens à préciser que les mots qui sont sortis dans la presse ne sont pas mes mots. (…) J’ai eu certes une discussion houleuse avec le sélectionneur mais elle s’est déroulée dans le secret du vestiaire, entre le coach et moi, devant mes partenaires et le staff. Cela n’aurait jamais dû sortir du vestiaire. Je ne sais pas à qui cela peut faire du bien de répandre de telle choses mais certainement pas aux Bleus. Mon but n’a jamais été de déstabiliser l’équipe de France, une institution que je respecte. »

Suite à cette affaire, la Commission de discipline de la Fédération Française de Football (FFF) avait sanctionné le joueur à  18 matchs de suspension sonnant ainsi la fin de carrière internationale de Nicolas Anelka qui avait déjà 31 ans à l’époque. Celui qui en club est passé par Chelsea, Arsenal, Manchester City, Liverpool ou encore Bolton aura marqué 14 buts en 71 sélections chez les Bleus.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés