Foot : Anas  Laghrari, banquier Franco-marocain qui a joué un rôle-clé dans le projet avorté de la SuperLeague

Madrid (© 2021 Afriquinfos)- Après ce qu’il faut désormais appeler le Fiasco de la SuperLeague, les langues se délient et on connaît les principaux instigateurs de cette compétition qui devait concurrencer la Champions League. Outre les propriétaires des douze clubs avec en tête, celui du Real Madrid Florentino Perez, un nom revient constamment, Anas Laghrari. Ce franco-marocain était l’homme de l’ombre et devait être le bras financier du projet via la société financière Key Capital dont il est le co-fondateur.

Selon plusieurs médias espagnols, c’était lui le « cerveau » du Projet Super League. Partenaire de longue date de Florentino Perez, le banquier Anas Laghrari œuvre depuis plusieurs années à la concrétisation de cette compétition qui ambitionnait de renflouer les caisses des clubs qui y participeraient.

Un investissement initial de 3,5 milliards d’euros devait servir de rampe de lancement au projet et les clubs fondateurs (Six clubs anglais (Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester City, Manchester United et Tottenham Hotspur), trois clubs italiens (Juventus, Inter Milan et Milan AC) et trois clubs espagnols (FC Barcelone, Real Madrid et Atlético Madrid) bénéficiés d’une prime de participation de 350 millions d’euros.

C’est Anas Laghrari qui a négocié tous les détails avec la banque Bank of America Merrill Lynch et JP Morgan. C’est aussi lui qui a négocié les droits audiovisuels de diffusion des matchs de la nouvelle compétition, dont les revenus serviront à rembourser le prêt. D’autres investisseurs tels que l’American Providence ou le Britannique CVC Capital Partners étaient aussi annoncés sur ce projet de la Super League européenne.

Preuve de sa forte implication s’il en fallait encore, si le poste de Président de la Super League était dévolu au Président du Real Madrid, l’homme d’Affaires marocain devait en être le Secrétaire. Agé de 37 ans, Anas Laghrari est un ancien Trader de Société Générale qui a posé ses valises dans la capitale espagnole depuis une dizaine d’années. Vu la résistance qu’opposent  les deux derniers clubs espagnols, le FC Barcelone et le Real Madrid à l’UEFA en n’annonçant pas encore la fin de la Super League, on entendra sûrement reparler d’Anas Laghrari.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés