Les nouvelles règles sur la valeur en douane de l’OMC ne sont pas appliquées dans la CEMAC

 

« Elles ont été adoptées par la CEMAC mais elles ne sont toujours pas appliquées », a affirmé le ministre gabonais à Xinhua en marge d’une réunion de l’OMC tenue du 29 au 31 juillet à Genève, destinée à examiner les politiques africaines.

La CEMAC regroupe six Etats, dont cinq sont membres de l’OMC: le Cameroun, la République du Congo, le Gabon, la République centrafricaine (RCA), et le Tchad. La Guinée équatoriale possède le statut d’observateur et a introduit sa demande d’accession à l’OMC en 2007.

Selon un rapport de l’OMC, depuis son lancement il y a bientôt 20 ans, la CEMAC n’a pas encore réussi à promouvoir le commerce entre ses membres, en dépit des différents textes pris en vue d’établir l’union douanière, avec sa composante de zone de libre- échange.

Le Pr Engouang a souligné la nécessité de « faire appliquer par tous les membres de la CEMAC les nouvelles règles relatives à la valeur en douane de l’Organisation mondiale du commerce ».

Selon lui, les pays de la CEMAC souhaite « mettre en place un observatoire des mauvaises pratiques commerciales le long des corridors-pilotes Douala-Bangui- et Douala-Ndjamena ».

Il a par ailleurs fait état de « le mise en place d’un programme de sensibilisation vis-à-vis de la propriété intellectuelle », programme qui sera financé grâce à des fonds mis à disposition par l’Union Européenne (UE).

Le Secrétariat de l’OMC a constaté que « des efforts ont été menés en vue d’améliorer le climat des affaires à travers l’appartenance des pays de la CEMAC à l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), la simplification de certaines procédures, et des initiatives de lutte contre la corruption ».

Ces articles devraient vous intéresser :

La carte rose pour renforcer l'intégration dans la CEMAC
Ali Bongo Ondimba en route pour le Sommet de la CEMAC à Brazzaville
CEMAC: Près de 600 milliards de fcfa injectés dans l’économie réelle pour oxygéner les banques
La circulation en zone CEMAC fait l'objet d'une concertation à Libreville
Zone CEMAC : Prévision de croissance de 6% en moyenne pour 2014-2016
Michel Djotodia annonce un retour progressif de la sécurité en République centrafricaine
CEMAC : Maintien du siège à Bangui et aide de 25 milliards FCFA pour la sécurité en RCA
Cemac : les experts préoccupés par la sécurité aérienne dans la sous-région
CEMAC : la lente évolution du marché commun et de l'intégration régionale en débat à Yaoundé
Le Maroc est le premier investisseur africain dans les zones de la CEMAC et de l'UEMOA
Air CEMAC : Difficiles négociations avec Air France pour le partenariat stratégique
Un nouveau patron à la bourse de l'Afrique centrale
La tenue du sommet de la CEMAC à Libreville remet Ali Bongo au-devant de la scène africaine
Economie : Débat au FCFA/Kako Nubukpo et Déby ont fait leur part, l’UEMOA et la CEMAC hésitent…
La Cour de Justice de la CEMAC divisée sur la prolongation du mandat du président Antchouin
CEMAC/ Un sommet extraordinaire dominé par l’économie jeudi à N’Djamena
Les banques du continent estiment que la dette chinoise n’est pas un problème
La directrice générale du FMI se félicite de l'accord commercial de l'OMC
L'Afrique centrale envisage également réformer le franc CFA
Succession d'Azevedo à l'OMC : le Nigeria sort la grande artillerie diplomatique pour Okonjo-Iweala
OMC : Le Brésilien Roberto Azevêdo nouveau Directeur de l'OMC
Tenue mercredi à Brazzaville du 11ème sommet des chefs d'Etat
Une partie des pays d'Afrique de l'Ouest prêts à adopter 'l'Eco' en 2020
OMC : batailles rangées en Afrique pour succéder à Azevedo

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés