L’énergie solaire va-t-elle désormais s’imposer en Afrique grâce à Engie ?

Moscou (© 2019 Afriquinfos)-A peine la fin du premier sommet Russie-Afrique tenu les 23 et 24 octobre à Sotchi et coprésidé par le premier Abdel Fattah al-Sissi, aux côtés de Vladimir Poutine, que débutent les premiers exercices conjoints des troupes de défense antiaérienne russes et égyptiennes ont commencé sur le continent africain.

Selon l’armée russe qui a fait l’annonce, les premières manœuvres russo-égyptiennes baptisées «Flèche de l’amitié», impliquent des troupes de défense antiaérienne ont démarré en Égypte, les exercices se déroulent sur le territoire d’un centre de formation tactique pour les troupes de défense antiaérienne et dureront jusqu’au 7 novembre. Ces manœuvres, précise la même source devraient mobiliser plus d’une centaine de militaires russes.

«Les premiers exercices conjoints des troupes de défense antiaérienne, « Flèche de l’amitié », ont commencé sur le continent africain», indiquent les militaires russes dans un communiqué, qui ont aussi précisent que l’événement a pour objectif de permettre un partage d’expérience entre les militaires russes et égyptiens. Il doit par ailleurs permettre d’assurer la sécurité aérienne et de couvrir les principaux sites d’infrastructures ainsi que de parer ensemble à une éventuelle attaque dans diverses conditions.

L’Égypte et l’Algérie sont les deux plus grands partenaires économiques de la Russie en Afrique. Le président égyptien.

I.N.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés