La crise libyenne au cœur d’une discussion entre Tayyip Erdogan et Macky Sall

Dakar (© 2020 Afriquinfos)-Alors qu’il effectuait une visite au Sénégal, le président turc Recep Tayyip Erdogan dont le pays soutient le gouvernement reconnu par l’ONU, a laissé entendre que la résolution de la crise libyenne doit être politique.

’’Pour nous, ça ne doit pas être une lutte militaire, mais une résolution politique qui donne la possibilité au peuple libyen de décider de son propre sort’’, a-t-il dit lors d’un point de presse conjoint avec son homologue sénégalais Macky Sall.

’’Si on vous dit qu’on va résoudre la crise libyenne du jour au lendemain, cela n’est pas réaliste et juste’’, a fait savoir le président Erdogan dont le pays soutien le gouvernement d’union nationale dirigé par Faez al Saraj au détriment du maréchal Khalifa

Haftar, soutenu par la Russie et d’autres puissances. ’’C’est un légionnaire financé par Abu Dhabi et l’Egypte alors que Monsieur Saraj est un homme politique reconnu par l’ONU. Est-ce qu’on peut les comparer ?’’, s’est demandé le président turc, soulignant que Haftar ’’n’avait aucune reconnaissance politique officielle’’.

De son côté, le président Macky Sall a affirmé avoir fait part des ’’inquiétudes’’ du continent africain quant à une ’’éventuelle déstabilisation’’ de la Libye.

’’Je l’ai encouragé à poursuivre les démarches dans le cadre de la recherche d’une solution politique en Libye’’, a dit Macky Sall, non sans relayer les préoccupations africaines en lien avec cette crise.

Arrivé lundi soir à Dakar, le président turc a eu un long entretien avec le président Macky Sall.

V.A.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés