Banques et Dettes : la Boad va rembourser Plus de 12 milliards FCFA de dettes mars 2018

Lomé (© Afriquinfos 2018) -La Banque Ouest africaine de développement (BOAD) procédera le 6 mars 2018 au paiement des intérêts annuels et au remboursement partiel du capital de son emprunt obligataire dénommé BOAD 5,95% 2012-2019 pour un montant de 12,132 milliards FCFA (environ 19,412 millions de dollars), a indiqué l’institution financière ce vendredi.

Du 23 janvier au 29 février 2012, la BOAD avait procédé au lancement sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) d’un emprunt obligataire par appel public à l’épargne, d’un montant de 40 milliards de FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar).

Un taux d’intérêt de 5,95% net d’impôts sur une durée de sept ans avait été proposé aux investisseurs. Les fonds levés étaient essentiellement destinés à permettre à la BOAD d’accroître ses financements dans les projets relevant des secteurs publics marchands et privé de l’UEMOA.

Outre les Etats membres de l’UEMOA (Benin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, Togo et Guinée-Bissau), la BOAD compte comme actionnaires, la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Inde et la République Populaire de Chine.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusations de prévarication à la BAD : Obasanjo mobilise 10 présidents au secours d’Adesina
Les femmes Africaines se font entendre au sommet des Nations Unies
Augmentation de son capital de 115 milliards d’USD: Comment la BAD compte mettre cette manne au serv...
La BAD encourage les entreprises africaines à se mobiliser en faveur de la jeunesse africaine
Le Maroc reste le premier client la Banque africaine de développement
La Banque mondiale insiste sur la place cardinale de l'orthodoxie financière
Le soutien de la BAD et de l’Union Africaine au Sommet mondial du Genre
La Banque Africaine de Développement et MasterCard étendent l'Inclusion Financière en Afrique
BAD: Les accusateurs d’Adesina ne désarment pas et réclament une enquête indépendante
BAD : Adesina disculpé, l'opposition entre membres africains et occidentaux reste de mise à un mois ...
La Banque africaine de développement envisage créer 25 millions d'emplois pour les jeunes
La Banque africaine de développement présente l’édition 2018 des Perspectives économiques en Afrique
Économie Africaine : la production du café en Afrique en régression
Le Conseil des Gouverneurs du Groupe de la BAD au secours d'Adesina et se justifie
Zoom sur Antoinette Sayeh, deuxième personnalité africaine au poste de DGA du FMI
Défis de développement en Afrique/Dr Mayaki du NEPAD: «Il ne s’agit pas uniquement de construire des...
Transparence fiscale en Afrique en 2019 : les mauvais et bons élèves selon la BAD
COP25 : un Guide intégrant toutes les initiatives mondiales de développement ciblant l’Afrique dévoi...
Attijariwafa bank et BMCE Bank of Africa élues « banques de l’année »
Africa CEO Forum 2018: NSIA et Sanlam arrachent le prix de la meilleure Société africaine de l'année
Les 55è Assemblée annuelle de la BAD reportées en Août (Akiwumi Adesina)
L'Afrique du Nord face à la crise Covid : les deux scénarios économiques de la BAD
Les banques du Maroc, du Nigeria et du Kenya parmi les nominés du Trophées d'African Banker 2018
Accusations de prévarication : la BAD temporise malgré l'appel de Washington

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés