Bachelière à 51 ans, une Togolaise défraie la chronique en envisageant les études supérieures

Lomé (© 2020 Afriquinfos)- L’histoire retiendra qu’au Togo, parmi les lauréats du Baccalauréat 2e partie (BAC2) de l’année 2019-2020, figurait une bachelière de 51 ans. Elle est à ce jour la candidate la plus âgée à avoir réussi le BAC 2 au Togo.

Après des années d’abandon de cours (depuis la classe de 4ème), Denise Yawa Mensah, issue d’une famille d’intellectuels, a décroché son baccalauréat à 51 ans, il y a quelques semaines. Ce qui lui a valu des honneurs bien mérités de la part de la présidence de l’Université de Lomé, qui a salué une performance hors-pair. Cependant, celle qui était jusqu’ici couturière ne compte pas s’arrêter-là. Elle envisage entreprendre des études supérieures.

«Décrocher le Baccalauréat me donne envie de poursuivre, de faire des études supérieures pour donner envie à d’autres femmes de suivre mon exemple. J’aimerais, si c’est possible, préparer une Licence en management», a confié la nouvelle bachelière quinquagénaire lors d’une cérémonie initiée en son honneur et présidée par Pr Dodzi Kokoroko, Président de l’Université de Lomé.

Denise Yawa Mensah, patronne et fondatrice de l’atelier de couture «SAKY’A STYLE» depuis 1988 à Lomé, a confié qu’elle ne supportait pas le fait de se contenter d’un niveau d’études du secondaire. Ayant passé le BEPC (Brevet) à deux reprises, elle n’a jamais baissé les bras dans sa projection de décrocher le BAC 2.

Elle a eu un déclic de reprendre les études en côtoyant des intellectuelles africaines dans une ONG centrée autour des droits des femmes.

Mme Mensah est exonérée de tous les frais universitaires, de l’inscription aux frais d’études, si elle souhaite s’inscrire à l’Université de Lomé. Par ailleurs, elle aura toujours le soutien de l’institution si elle choisissait d’entreprendre les études supérieures dans une Ecole privée.

Aux yeux de Pr Dodzi Kokoroko, «Mme Mensah représente, pour l’Université de Lomé, les valeurs majeures qui permettent aux hommes et aux femmes de s’épanouir». Parmi ces valeurs, il cite notamment le courage, la bravoure et le rêve d’un lendemain meilleur. «Vous nous réconciliez avec des réformes non réalisées dans le système éducatif togolais, notamment l’idée de se former tout au long de la vie».

Le taux de réussite nationale au BAC2 au Togo pour le compte de l’année académique 2019-2020 est de 62%.

Innocente Nice

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés