Angola : Des avocats opposés à la nomination d’Isabel Dos Santos à la tête de Sonangol, font appel

Luanda (© 2017 Afriquinfos)-Des avocats angolais s’opposent à la légalité de la nomination d’Isabel dos Santos,  la fille du président en tant que directrice générale de SONANGOL, la compagnie pétrolière d’Etat. Ces derniers ont à cet effet, introduit un recours devant la Cour constitutionnelle.

En décembre 2016, la Cour suprême a rejeté une demande de 12 avocats spécialisés dans les droits de l’homme, qui demandaient l’annulation de l’acte nommant Isabel dos Santos à la tête de Sonangol.

En juin dernier, le président José Eduardo dos Santos, avait nommé sa milliardaire de fille de 43 ans, à la tête de cette société d‘État. Des avocats avaient alors accusé le président du népotisme.

Mais Isabel dos Santos, classée par le magazine Forbes comme la femme la plus riche d’Afrique, se défend d’avoir été nommée pour ses mérites en tant que femme d’affaires. Le président angolais José Eduardo dos Santos, âgé de 74 ans, est au pouvoir depuis 1979 .Il a annoncé son départ pour 2018.

Innocente Nice

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés