Afrique centrale : Un accord sur la recherche scientifique et technologique avec l’AIRD

 

Le but poursuivit par les parties est d’instaurer un cadre de partenariat ouvert en matière de science, technologie et l’innovation, entre autres, dans les domaines de la surveillance et la protection des forêts en Afrique centrale, l’agriculture et l’agroforesterie, la santé publique et la lutte contre les maladies émergentes, l’industrie, l’énergie et les transports, les sciences économiques et sociales, l’éducation et la formation.

Cet accord permettra également de développer une base scientifique et technologique adéquate, capable d’induire les changements socio-économiques nécessaires à l’amélioration de la qualité de la vie de leurs populations, particulièrement dans les zones rurales.

Dans la mise en oeuvre de cette coopération, les Etats membres s’engagent à harmoniser leurs politiques nationales aux plans nationaux de développement économique et social.

Cette coopération servira d’un cadre permettant de coordonner les programmes de recherches appliquées et de recherche scientifiques et techniques des pays membres, d’établir un échange permanent d’informations et de documentation et de créer des réseaux et des banques de données communautaires.

L’AIRD, créée en 2006, a pour mission de mobiliser les établissements de recherche et d’enseignement supérieurs français impliqués dans des questions scientifiques liées au développement, qui établit des partenariats avec les pays du Sud, au travers de programmes de recherche, de formation, d’innovation et de diffusion des connaissances à ces pays.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le PM centrafricain ne peut pas être révoqué pendant la transition, selon la CEEAC
Crise RCA : La solution viendra des Centrafricains
Le président tchadien réclame plus de sacrifices en faveur de la Centrafrique
Centrafrique : Michel Djotodia se rendra au sommet de N'Djamena reporté à jeudi
Afrique : Le secrétaire général du CEEAC dans la ligne de mire de l’Union Européenne
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
La Guinée Bissau accueille du 9 au 11 juillet 2019 le 3ème Forum régional de la conservation de l'Af...
L'Afrique centrale adopte un plan d'extrême urgence pour stopper le braconnage des éléphants
La MISCA change de chef
Le président tchadien appelle la FOMAC à contribuer à la sécurisation de Bangui
Centrafrique : Vers une légitimation régionale et internationale des Séléka ?
Centrafrique : Discussions pour la désignation d'un conseil national de transition
Centrafrique : La CEEAC demande aux rebelles de mettre immédiatement fin aux exactions contre la pop...
Tchad : Se coaliser pour l’autonomie énergétique en Afrique centrale
APE : le Cameroun proche de la ratification, sous surveillance accrue de l'Union européenne
Centrafrique : Les pays de la CEEAC réaffirment leur soutien pour un "dialogue constructif"...
Golfe de Guinée/Piraterie maritime : Un centre de coordination prévu à Yaoundé
Centrafrique : Réunion de la CEEAC le 3 avril après un mini-sommet mercredi à Durban, selon Idriss D...
La CEEAC condamne avec fermeté le terrorisme de Boko Haram au Nigeria
Sommet CEEAC : Les effectifs de la FOMAC insuffisants pour assurer la sécurité en RCA (Deby)
La CEEAC organise une table pour développer le secteur des routes et des transports
La CEEAC "prend acte de la création du Conseil national de transition" en RCA
Centrafrique : Démission du chef de l'Etat et du Premier ministre de transition
L'Afrique centrale prépare un Plan d'extrême urgence sur la lutte anti-braconnage

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés