Angola : un jeune abattu par un soldat parce qu’il ne voulait pas porter le masque

Un jeune abattu par un soldat en Angola

Un jeune abattu par un soldat en Angola | Un adolescent a été tué à Luanda par un soldat qui faisait appliquer les mesures restrictives prises pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus en Angola, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur.

Le garçon de 17 ans a été « la victime d’un coup de feu » tiré par un soldat alors qu’il manifestait « prétendument » contre l’armée chargée de faire appliquer le port du masque et le couvre-feu imposés dans la capitale angolaise, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le ministère considère ce tir mortel du soldat comme « un homicide » et a ouvert une enquête.

Le 9 mai déjà, un jeune homme de 21 ans avait été « accidentellement » abattu lors de heurts entre la police et des habitants de Luanda accusés de ne pas respecter le couvre-feu et l’interdiction de se rassembler.

Le pésident angolais Joao Lourenço a décrété l’état d’urgence sanitaire en mars, interdisant les rassemblements et les déplacements. En avril, son gouvernement a rendu le port du masque obligatoire.

Les organisations de défense des droits humains dénoncent dans plusieurs pays africains des violences commises par les forces de sécurité pour faire appliquer les mesures anti-coronavirus.

L’Angola a à ce jour officiellement recensé 48 cas de la pandémie du coronavirus, dont deux mortels.

Ne ratez pas de nouvelles sur le coronavirus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Coronavirus : les pays face aux préjugés, aux fake news et à la surenchère
Sénégal, Guinée : divergences autour de la réouverture des mosquées
L’état de la pandémie en Afrique au 9 mai 2020
La Tunisie accueille son premier vol de touristes depuis trois mois
Deuil: Le COVID-19 empêche Osange Silou-Kieffer de connaitre les meurtriers de son mari
L’état de la pandémie en Afrique au 21 juillet 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 19 mai 2020
Pénurie de tests au Nigeria, la situation est hors de contrôle
Art et musique au service de la lutte anti-COVID-19: La part d'engagement d'Ismaël Lô
Au Sénégal, le traitement par chloroquine va continuer après des résultats encourageants
L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai
Le Burundi ordonne l'expulsion du représentant de l'OMS
Cameroun: la lutte contre le coronavirus ravive la guerre des chefs
(COVID-19) : Le parlement français adopte une loi instaurant l'état d'urgence sanitaire pour deux mo...
Se relever de la Covid-19 : les pistes de solutions de la Banque mondiale pour les États pauvres
50ème anniversaire de l’OIF/Coronavirus : l’organisation reporte les manifestations d’envergure mais...
Covid-19 : Déconfinement du grand marché de Ouagadougou
Madagascar : Premier décès lié au Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique à la date du 22 mai
L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique au 16 avril
L’état de la pandémie en Afrique au 15 mai 2020
COVID-19 AU Sénégal : Pour mieux contenir le coronavirus le président proroge d'un mois l'état d'urg...
L’état de la pandémie en Afrique au 22 juin
Namibie/Covid-19: le président Geingob a payé une amende pour avoir violé le confinement

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés