Angola : un jeune abattu par un soldat parce qu’il ne voulait pas porter le masque

Un jeune abattu par un soldat en Angola

Un jeune abattu par un soldat en Angola | Un adolescent a été tué à Luanda par un soldat qui faisait appliquer les mesures restrictives prises pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus en Angola, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur.

Le garçon de 17 ans a été « la victime d’un coup de feu » tiré par un soldat alors qu’il manifestait « prétendument » contre l’armée chargée de faire appliquer le port du masque et le couvre-feu imposés dans la capitale angolaise, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le ministère considère ce tir mortel du soldat comme « un homicide » et a ouvert une enquête.

Le 9 mai déjà, un jeune homme de 21 ans avait été « accidentellement » abattu lors de heurts entre la police et des habitants de Luanda accusés de ne pas respecter le couvre-feu et l’interdiction de se rassembler.

Le pésident angolais Joao Lourenço a décrété l’état d’urgence sanitaire en mars, interdisant les rassemblements et les déplacements. En avril, son gouvernement a rendu le port du masque obligatoire.

Les organisations de défense des droits humains dénoncent dans plusieurs pays africains des violences commises par les forces de sécurité pour faire appliquer les mesures anti-coronavirus.

L’Angola a à ce jour officiellement recensé 48 cas de la pandémie du coronavirus, dont deux mortels.

Ne ratez pas de nouvelles sur le coronavirus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l'Afrique comme ...
LA Cedeao prend des mesures pour lutter contre la propagation du COVID-19
Coronavirus: frontières fermées et état d'urgence sanitaire au Soudan
Virus en RDC: les autorités craignent "le pire" dès début mai
Sahel : en pleine pandémie du Covid-19, risque d’insécurité alimentaire pour 5 millions de personnes
COVID-19 : La stratégie de Ramaphosa pour approvisionner l'Afrique en cas de découverte de vaccin
Au Burundi, préservé du Covid-19 par "la grâce divine", la vie suit son cours
Burkina Faso : Message d’un Cardinal malade du Covid-19
COVID-19 : la CAF distribue une cagnotte de 10,8 millions de dollars à ses 54 membres
Maroc : 60 contaminations en prison
John Magufuli toujours en guerre contre les chiffres du Covid-19
Covid-19 au Burkina Faso : Le Faso, Etat le plus touché en Afrique occidentale, muscle sa riposte
L’état de la pandémie en Afrique en date du 29 avril 2020
Lutte anti-Covid-19 : La Banque panafricaine UBA annonce une contribution de sept milliards de franc...
Dans plusieurs pays d'Afrique centrale, le masque devient obligatoire
Covid-19 & Foot : les Ecureuils viennent en aide aux populations béninoises
Africa’s Pulse & riposte anti-Covid-19 : les décideurs africains tenus de réorienter leur stratégie ...
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
L’état de la pandémie en Afrique au 23 avril 2020
La FIFA et l’OMS font équipe pour vaincre le nouveau coronavirus
Covid-19: Des fortunes africaines s'activent surtout au Nigeria et en Afrique du Sud 
Coronavirus : l’Afrique face à la pandémie le jeudi 2 juillet
La Covid-19 prive le rugby africain du tournoi de Cape Town 
Covid-19 : Pretoria refuse tout programme d'ajustement structurel du FMI

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés