Suspension du Fespam suite à la mort de sept personnes à l’ouverture

Le gouvernement de la République du Congo a décidé dimanche d'arrêter la 8ème édition du Festival panafricain de musique (Fespam) suite à la mort de sept personnes par asphyxie ou bousculade samedi soir au stade Félix Eboué de Brazzaville, la capitale du pays, lors de l'ouverture de cette manifestation culturelle qui devait s'étendre jusqu'au 16 juillet prochain, selon le ministre congolais de la Culture et des Arts, Jean-Claude Gakosso.

Retrouvez tous les articles de la rubrique SOCIETE ici.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés