Rupture princière: L’avocat d’Albert et Charlene assigne L’Express en référé

Aujourd’hui, le site du magazine français L’Express indiquait que l’ex-nageuse sud-africaine voulait faire machine arrière et tout laisser en plan. Le mariage princier était en danger depuis que Charlene Wittstock – telle Julia Roberts dans "Just Married (ou presque)" – aurait tenté de rentrer en Afrique du Sud la semaine dernière.

L’Express explique que la jeune femme venait de découvrir le lourd passé de son futur époux. Mais après les enfants illégitimes et les incessantes rumeurs sur ses innombrables conquêtes, quels secrets pouvait encore cacher le Prince Albert II de Monaco? Le magazine n’ose se prononcer. C’en est trop dire ou pas assez. Les médias s’engouffrent dans la brèche et se lancent dans les spéculations les plus folles.

Les allégations de L’Express ont finalement été totalement démenties par l’avocat du couple pour qui cet article est "du délire".

Afriquinfos

Retrouvez tous les articles de la rubrique SOCIETE ici.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés