L’égyptien tripoteur avoue tout

Lorsque Rita Mella, juge chargée du procès, a demandé à Mahmoud Abdel Salam Omar s’il avait embrassé la victime sur les lèvres et le cou et lui avait touché la poitrine sans son consentement, la réponse a été affirmative.

Salam Omar a donc plaidé coupable de deux accusations mineures. Les charges les plus graves ont été retirées par manque de preuves. L'ex-banquier égyptien s’en est donc tiré sans peine d’emprisonnement, mais avec un an de mise à l’épreuve. Il a d'ailleurs déjpa effectué 5 jours de service communautaire dans une soupe populaire.

Le Président de la société El Mex Salines avait été arrêté le 30 mai dernier. La femme de chambre de l’hôtel new-yorkais où il logeait, Hôtel Pierre, l’avait accusé d’avoir fermé la porte derrière elle, de s’être jeté sur elle et de l’avoir touché et embrassé sans son consentement, alors qu’elle lui apportait un paquet de mouchoirs qu’il avait sollicité à la réception.

Salam Omar avait officiellement été chargé de trois accusations d'abus sexuel le 1er juin et avait été transféré à la prison de Rikers Island, avant d’être libéré sous une caution de 25.000 dollars

D'après son avocate, Lori Cohen, toute cette situation a surgi d'un simple malentendu linguistique, qui n'a abouti au tribunal qu'à cause de la vénalité de la femme de chambre.

Mahmoud Abdel Salam Omar se trouvait à New York car sa compagnie, El Mex Salines, devait recevoir un prix de l'industrie du sel.

Afriquinfos

Retrouvez tous les articles de la rubrique SOCIETE ici.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés