58 ans de Playboy, 1 seule Playmate africaine

La beauté des femmes africaines semble être anecdotique dans les mass medias, et le magazine américain Playboy ne fait pas exception à la règle.

Hugh Hefner, fondateur et propriétaire de Playboy, est sans doute spécialisé dans la publication des photos des femmes les plus belles du monde. Pourtant, le fait est qu’il n’existe qu’une seule Playmate de l'Année (PMOY) d’origine africaine. Ida Ljungqvist étant en plus, avec Renee Tenison, l'une des deux seules femmes noires à avoir remporté ce titre.

Ida Ljungqvist a utilisé cet honneur à bon escient, en devenant la première Playmate de l'Année à dédier cet honneur à une œuvre caritative à travers des ONG. Depuis sa victoire, elle a notamment collaboré avec le groupe de réflexion Empowerment Works, une association membre de CSAfrica (Coalition pour une Afrique durable).

Née en Tanzanie en 1981, elle est la fille d’un suédois et d’une tanzanienne. Elle a été découverte en 2007 par une autre Playmate, Sara Jean Underwood, dans une boutique de Los Angeles.

Sa famille a toujours été en déplacement, à cause du travail de son père chez UNICEF. Ils ont vécu en Ouganda, au Kenya, en Ethiopie, en Afrique du Sud, au Zimbabwe, au Cambodge, au Vietnam, en Thaïlande, en France, au Royaume-Uni, en Suède et au Danemark. La belle tanzanienne parle donc anglais, suédois et swahili.

Ida Ljungqvist est apparue en une du magazine Playboy en mars 2008 en tant que Playmate du mois et a présenté la fête Playboy du nouvel an 2009, organisée à Miami.

A quand la deuxième PMOY africaine à poser nue dans le magazine Playboy?

Afriquinfos

Retrouvez tous les articles de la rubrique SOCIETE ici.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés