Après les bio-carburants, le caca-burger?

Mitsuyuki Ikeda, scientifique japonais du laboratoire d’Okayama, a annoncé avoir réussi à synthétiser de la viande à partir d'excréments humains. Nous devons remercier la ville de Tokyo pour cette idée surprenante, car c'est la capitale nippone qui aurait recouru à Ikeda pour résoudre le problème du traitement des boues d'épuration de la mégapole.

Après plusieurs mois d’enquête, le scientifique a découvert la solution dans les excréments. En les analysant, il a constaté que ceux-ci étaient très riches en protéines grâce à l'importante quantité de bactéries qui s'y développent. Les chercheurs ont donc extrait ces protéines, et grâce à une réaction chimique, du colorant rouge et du soja le caca-burger est né.

Cette viande serait composée de 63% de protéines, 25% de glucides, 3% de lipides et 9% de minéraux, et des tests de dégustation auraient déjà été conduits. Verdict? Le caca-burger a un goût de bœuf.

Même si l’idée de manger une viande fabriquée à partir d'excréments nous révulse de prime abord, il faut avouer que sa production pourrait être une solution écologique à la famine dans le monde… Rappelons que plus de 8 millions de personnes sont menacées dans la Corne de l'Afrique où les taux de malnutrition sont extrêmement élevés. Le seul problème ici est le prix car les steaks d’excréments coûteraient entre 10 et 20 fois plus cher qu’un steak de bœuf.

Pourtant ceux qui aimeraient acheter du caca-burger à ces savants fous auront un peu de mal à les trouver. En effet, il est impossible de trouver sur internet le nom de Mitsuyuki Ikeda et du laboratoire d'Okoyama sans qu'ils soient associés à cette nouveauté gastronomique. Le seul Mitsuyuki Ikeda d'Okoyama que nous ayons trouvé étant le Directeur de l'Association UNESCO Okoyama, ingénieur consultant et conseiller environnemental.

Afriquinfos

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés