Show-biz : De jeunes artistes qui ont révolutionné la musique africaine

 

Que ce soit en Côte d’ivoire, au Nigeria au Congo, au Kenya ou au Togo, la nouvelle génération d’artistes s’est forgé son propre rythme. Progressivement, ces jeunes se sont imposés au point où  ils ont conquis le cœur des mélomanes en Afrique et même au-delà du continent.

 Fally Ipupa, l’homme au déhanché unique

Artiste-musicien, auteur-compositeur, chanteur, danseur et guitariste congolais, Fally Ipupa est l’un de ces artistes qui provoquent une frénésie totale lorsqu’il monte sur scène. Cet jeune artiste a fait partie du groupe « Quartier Latin » du grand artiste congolais K. OLOMIDE qui l’a révélé au public Congolais. C’est son album «Droit chemin» qui lui donnera un succès international avec plus de 100.000 exemplaires vendus.

Le public congolais ne tardera pas à le surnommer «Di Caprio» pour sa beauté remarquable, ou encore « La Merveille » pour son talent incontestable. Un talent récompensé par de nombreux prix comme le «Césaire de la musique» à PARIS, «meilleur clip» au Bénin, ou encore « Artiste masculin de l’année » en RCI. En 2012, Il a été nommé dans la catégorie « Best Soukous Entertainer » aux IRAMWA awards aux USA ainsi que «meilleur artiste d’Afrique centrale» aux KORA AWARDS.

En 2014, le H. POST le classe à la 6e place des chanteurs les plus riches d’Afrique avec une fortune de 6 millions de dollars en seulement 8 ans de carrière solo.

Davido, le Nigérian qui a conquis les Africains

C’est lui qui a su valoriser la culture nigériane. A travers son single «Skelewu» qui a connu un succès retentissant, l’artiste a entraîné une série d’artistes évoluant dans l’afrobeat, son principal registre.Aujourd’hui, Davido est apprécié par les poids lourds de la musique africaine  comme D’banj D’Jazzy, Naeto C et Lynxxx, ainsi que de nouvelles superstars comme Wizkid et Ice Prince avec qui il a eu plusieurs collaborations.

Yemi Alade, l’étoile féminine

Yemi Aladea fait une entrée fracassante dans le club des grands artistes africains  avec son tube «Johnny». Aujourd’hui, la belle artiste compte  des millions de vues sur Youtube.

Sa collaboration avec les grands noms de la musique nigériane fait d’elle l’une des artistes féminines nigérianes les plus adulées du moment.

Arafat DJ, le provocateur

Depuis la sortie de son premier hit en hommage à « DJ Jonathan», l’artiste ivoirien Arafat DJ est devenu l’un des chanteurs les plus populaires de la RCI. Après le succès de ce « premier son », il enregistre des freestyles nommés « attalakus » qui rencontrent le même succès.

En 2012, il reçoit le prix du meilleur artiste africain au Kora Awards. Un sacre qui le positionne comme un ambassadeur de la musique africaine dans le monde. Mais, ce titre  deviendra de plus en plus contesté en 2014, à cause de multiples dérives de l’artiste dans le milieu du showbiz ivoirien.

Invité sur la télévision nationale ivoirienne en novembre 2014, l’artiste affirmera que son triomphe lui vient des clashs, et qu’il aime provoquer ses «camarades» afin de les «amener à travailler, en les poussant dans leur retranchement». Malgré son travers de comportement, ses chansons sont écoutées en boucle partout en Afrique.

P-Square, le succès précoce

Les frères jumeaux sont parmi les rares artistes africains écoutés au delà de l’Afrique à partir de 2004. Ils se sont fait connaître en 2001 en participant à un concours de jeunes talents. Leur impressionnant succès et leur talent les à amenés à être produits par le label K. MUZIK, fondé par le chanteur américano-sénégalais AKON en 2011.

Leur chanson « Shekini » sortie en Novembre 2014 a connu un grand succès auprès des Marocains après qu’un membre du groupe ait mis une parodie de la chanson qu’il a intitulée « Hek lili nifi », une parodie qui a fait plus de 4 millions de vues en moins d’une semaine.

Tiwa Savage, la voix d’ange

Son talent révélé très tôt  lui a valu d’être l’une des plus grandes voix afro-américaines.

Déjà à l’âge de 16 ans, elle fait les chœurs en prêtant sa voix à de grands artistes, tels que Mary J. Blige, Chaka Khan, Blu Cantrell, Emma Bunton et Ms Dynamite. Elle a également chanté sur scène avec de grands noms, tels que Sting ou 50 Cent.

Aujourd’hui Tiwa Savage fait partie des artistes les plus en vogue du Nigeria. Grâce à son style unique caractérisé par un mélange de la pop, et des rythmes traditionnels nigérians, elle s’est faite une place de choix parmi les stars africaines.

Eddy Kenzo, l’homme du ghetto

Cet artiste ougandais figure parmi les artistes les plus aimés et les plus influents de l’Afrique de l’Est. Son single «Sitya Loss» l’a propulsé au sommet de sa carrière. Aujourd’hui, sa vidéo compte plus de 6 millions de vues sur la plate forme Youtube.

Kiff No Beat, le groupe qui frappe fort

Créé dans le courant de l’année  2009, ce groupe est l’un des groupes hip-hop les plus populaires de Côte d’Ivoire. Ils’est fait un nom sur les scènes d’Abidjan grâce à sa victoire à l’issue du concours de Hip Hop télévisé « Faya Flow ».

La diversité des genres musicaux et les chorégraphies élaborées constituent une particularité de ces jeunes artistes. Grâce au succès de leur titre «Tu es dans pain», Kiff No Beat s’est imposé sur la scène internationale, notamment au Nigeria, au Cameroun, au Gabon, en France ou encore aux États-Unis.

Flavour, le chouchou du Nigeria

Flavour est apparu sur la scène musicale nigérianne en tant que batteur puis claviériste pour un groupe local d’Enugu. Après s’être confirmé professionnellement, Flavour obtient l’opportunité de jouer au City Centre d’Enugu. Tout s’enchaîna très vite pour lui et son succès est désormais incontestable.Ses trois albums «N’abania», «Uplifted» et «Blessed» sortis successivement en 2005, 2010 et 2012 ont été favorablement accueillis par le public nigérian et africain qui ne cessent de les savourer.

Toofan, le duo qui fait du vent

 Ce groupe togolais fondé en 2005 a fait le tour du monde avec son concept : le «cool-catché». Concept a fait l’objet d’un zoom diffusé par « France 24″ en tant que musique estivale. En 2015, le groupe a eu l’honneur de composer l’hymne de la CAN. Aujourd’hui, avec son nouveau concept «Gweta », le groupe multiplie des tournées en Afrique et dans le monde.

                                

                                 Larissa AGBENOU

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés