Fiers d’être noirs : Eto’o, Aubameyang… Toute l’Afrique mange des bananes

 

Dimanche lors du match opposant Villareal au FC Barcelone, le joueur brésilien Dani Alves a eu une réaction spontanée face à un acte raciste qui a provoqué le respect du monde entier.

Subissant un lancer de banane alors qu’il s’apprêtait à tirer un corner, le joueur ne s’est pas laissé perturber le moins du monde et a mangé un bout de la banane avant de tirer son corner.

– Mouvement « Nous sommes tous des singes » –

Adebayor, Aubameyang ou encore Yaya Touré, c’est un vrai mouvement de mode qui s’est déclenché. Ils se prennent tous en photo dégustant une banane, le nouvel objet indispensable des selfies anti-racistes.

Même Samuel Eto’o a publié une photo de lui assis sur une voiture et mangeant une banane sur Twitter. « Quelqu’un veut être un singe comme moi ? ».

Les hashtags #weareallmonkeys et #saynotoracism font un carton sur Twitter. On retrouve, entres autres, les joueurs de la Juventus de Turin.

– Le racisme dans le football –

Un beau mouvement de solidarité qui n’arrive cependant pas à faire oublier l’importance du racisme dans le football. Si la FIFA essaye tant bien que mal de lutter contre ce fléau en augmentant les sanctions, il n’en reste pas moins que le racisme est bien présent dans le sport le plus mondialisé qu’est le football.

En Espagne notamment, de nombreux joueurs ont déjà été attaqués par les supporters adverses du fait de leur couleur de peau. C’est même l’ancien sélectionneur de l’équipe espagnole, Luis Aragonés, qui avait créé la polémique en traitant le joueur français, Thierry Henry, de « noir de merde ».

Espérons que cet élan de solidarité en fera réfléchir certains et pourra aider à changer les comportements de ce genre.


Afriquinfos

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés