Accueil Continental La société civile d’Afrique centrale demande aux Etats-Unis de promouvoir l’économie verte

La société civile d’Afrique centrale demande aux Etats-Unis de promouvoir l’économie verte

La société civile d’Afrique centrale demande aux Etats-Unis de promouvoir l’économie verte

Dans une déclaration adoptée au terme de leur première assemblée générale tenue à Libreville, ils ont invité le président américain Barack Obama à "préconiser la mise en place d'un appui directe aux organisations de la société civile pour l'économie verte en Afrique centrale par des mécanismes de financements innovants et durables".

"Ceci permettrait de répondre aux besoins spécifiques de chaque pays et dans le même temps de trouver des synergies et opportunités pour bénéficier d'économies d'échelles dans les investissements", ont-ils souligné.

L'Afrique centrale avec ses forêts du bassin du Congo abrite le plus grand massif forestier de la planète après l'Amazonie. Ces forêts font cependant l'objet d'une forte pression pour des besoins de développement.

Dans sa déclaration, le RESCEVAC a indiqué que les fonds mobilisés devraient être logés à la Banque de Développement des Etats d'Afrique Centrale (BDEAC) pour le compte du Fonds pour l' Economie Verte en Afrique Centrale (FEVAC) en création, indique la déclaration.

Par ailleurs, le Réseau souhaite que la rencontre de Washington évoque aussi la problématique de la réduction des risques écologiques des industries et de pénurie de ressources face à la " crise énergétique sans cesse grandissante dans l'ensemble de l' Afrique centrale".

 

 

 

Sans votre aide, au 31 juillet Afriquinfos ne pourra plus vous tenir informé des dernières actualités du continent africain.
Soutenez un des leaders de l’information africaine :
 http://igg.me/at/SaveAfriquinfos
#SaveAfriquinfos