UEMOA : la croissance économique passera de 6,5% à 6,7% en 2019

UEMOA : la croissance économique passera de 6,5% à 6,7% en 2019

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)-  L’Union économique et monétaire table sur une croissance de 6,7% en 2019 contre 6,5% en 2018. C’est ce qui ressort d’une session ordinaire du comité politique monétaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Le communiqué final issu de la session ordinaire du comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) informe des projections de croissance économique dans la zone UEMOA. Cette 2e réunion ordinaire de l’année 2019 du CPM était consacrée au passage en revue les principales évolutions qui ont marqué la conjoncture économique internationale et régionale au cours de la période récente, ainsi que les facteurs de risques pouvant peser sur les perspectives à moyen terme d’inflation et de croissance économique de l’Union.

Mais déjà on apprend qu’elle passera de 6,5% en 2018 à 6,7% en 2019 s’appuyant sur le dynamisme de l’économique qui s’est maintenu au premier trimestre de cette année. Cette projection qui contraste avec l’indice de pauvreté dans la zone UEMOA se justifie par l’évolution des activités d’une façon générale, de toutes les activités, explique le gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné. « La demande intérieure est très forte parce que même si au niveau des produits il y a des fluctuations au niveau des coûts à l’extérieur, les volumes de production restent importants. Cela est un facteur important de cette croissance estimée à 6,7% », a-t-il précisé.

Pour Tiémoko Meyliet Koné, une lutte plus efficace contre la pauvreté passe par une intensification des actions sur le plan financier, notamment sur l’inclusion financière en permettant aux populations d’accéder à des moyens pour augmenter leurs revenus.

S.B.

Laisser un commentaire