Mondial de Beach Soccer : le Nigeria et le Sénégal pour défendre l’Afrique dès le 21 novembre

Mondial de Beach Soccer : le Nigeria et le Sénégal pour défendre l’Afrique dès le 21 novembre

Asuncion (© 2019 Afriquinfos)- Avec la publication le vendredi 15 novembre des listes officielles des 16 nations participantes à la Coupe du monde de Beach Soccer, on rentre dans le vif de la compétition qui démarre le 21 novembre prochain à Asuncion au Paraguay. Le Sénégal et le Nigeria seront les deux seuls représentants du continent.   

 La FIFA a présenté vendredi les effectifs des sélections qualifiées pour la 10ème édition du Mondial de Beach Soccer. On retrouve dans le groupe A : Paragay, Japon Suisse, Etats-Unis ; dans le groupe B : Uruguay, Mexique, Italie, Tahiti ; dans le groupe C, Belarus, Emirats Arabe Unis, Sénégal, Russie et dans le groupe D : Brésil, Portugal, Oman ; Nigeria.

Comme on le voit, les Lions de la Téranga du Sénégal et les Super Eagles du Nigeria et représentent le continent. Les deux nations se sont qualifiées pour le Mondial en arrivant respectivement 1er et 2ème de la Coupe d’Afrique de la discipline disputée du 8 au 14 décembre 2018 à Sharm Al Sheikh, en Égypte.

Pour se sortir de son groupe, le Sénégal pourra compter sur son meilleur atout offensif Lansana Diassy. Le meilleur buteur de la CAN 2018 avec 8 buts est plein de confiance pour aborder la compétition et espère mener son équipe le plus loin possible. Du côté du Nigeria qui rentre en compétition le 22 novembre face au Portugal, c’est à Abu Azeez que l’on s’en remet. Le Chef d’Orchestre des Super Eagles, premier joueur nigérian à avoir atteint la barre des 100 buts sait la responsabilité qui est la sienne.  Dans un groupe relevé où loge le Brésil, champion en titre et le Portugal, il aura fort à faire.

Au total, 192 footballeurs participeront à la dixième édition du tournoi, qui se déroulera du 21 novembre au 1er décembre à Asuncion.

Boniface T.

Laisser un commentaire