Le Maroc adopte la loi relative à la mise en place à Rabat du siège de l’Observatoire Africain des Migrations

Le Maroc adopte la loi relative à la mise en place à Rabat du siège de l’Observatoire Africain des Migrations

 

Rabat (© 2019 Afriquinfos)- Réunies en Conseil des Ministres ce jeudi 24 janvier 2019, les autorités marocaines ont adopté le projet de loi portant approbation de l’accord de siège relatif à la mise en place à Rabat du siège de l’Observatoire africain des migrations signé, le 10 décembre 2017 à Marrakech entre le gouvernement du Royaume du Maroc et l’Union africaine.

L’accord de siège entre le Maroc et l’Union Africaine (UA) signé en marge des travaux de la conférence intergouvernementale sur la migration est désormais effectif. Le projet de loi a été adopté en Conseil de gouvernement ce jeudi. Il s’inscrit dans le cadre du respect du Royaume de ses engagements en matière de migration. Cet accord le premier du genre à international sur les migrations, vise à améliorer la gouvernance en termes de migrations et à faire face aux défis qui y sont liés, tout en renforçant le rôle des migrants dans la réalisation du développement durable, a précisé le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

L’accord de siège, qui consacre le retour du Royaume à l’UA, vise également à définir les dispositions relatives à la création de l’Observatoire ainsi qu’à l’exercice de ses missions et de ses activités au sein du Maroc. La collecte de données, l’échange d’informations et la coordination entre les pays africains, ainsi que la mise en place une complémentarité avec les initiatives continentales en matière de migration seront pris en compte.

S.B.

Laisser un commentaire