ONU : Qui de Djibouti et du Kenya deviendra Membre permanent jusqu’en 2022 ?

Membre africain permanent de l'ONU

Membre africain permanent de l’ONU | C’est ce mercredi 17 juin, qu’on saura qui du Kenya ou de Djibouti siègera au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU en tant que membre non permanent. Les deux pays seront soumis au vote des représentants des 193 pays membres de l’Organisation pour l’unique place du continent sur les cinq en lice.  

Pour cette année, l’Afrique ne présentera pas une mais deux candidatures pour le siège de membre  non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU. Pour remplacer l’Afrique du Sud dont le mandat arrive à son terme, le Kenya et Djibouti mène une campagne intense depuis un an. Ce mercredi il reviendra aux autres pays membres de départager les deux pays, l’Union Africaine n’ayant pas réussi à concilier les deux parties pour une candidature unique comme les élections précédentes.

Chacune des candidatures africaines part avec ses soutiens. L’Union africaine a officiellement adoubé la candidature kenyane tandis que Djibouti se targue de l’appui de la Francophonie, de l’Organisation de la coopération islamique et de la Ligue arabe.

Mais il faudra néanmoins être patient pour connaitre le connaître le nom du représentant africain au Conseil de Sécurité car seuls candidats dans leur région, l’Inde, le Mexique, le Canada, l’Irlande et la Norvège devraient être élus sans accros.  En raison des restrictions sanitaires liées à la Covid-19, chaque État membre doit exprimer son vote à une heure convenue, sous la surveillance du président de la séance. Et cette procédure est amenée à être recommencée, en cas de nouveau tour de scrutin.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara occidental: Le chef de l'ONU espère le maintien d'une "dynamique" politique
Le plan Trump pour le Moyen-Orient qualifié de déséquilibré (ONU)
ONU/ Conseil de Sécurité : Macky Sall fait d’une meilleure représentativité de l’Afrique une « urgen...
Résolution sur le racisme à l’ONU : la demande africaine a peu de chance d’aboutir
Libye: Paris regrette la démission de l'émissaire de l'ONU Ghassam Salamé
Seulement 16 femmes sur 192 orateurs à l’Assemblée générale de l’ONU
Soudan : l’ONU se félicite de la signature de l'accord sur la transition vers un gouvernement civil
Nigeria: au moins 38 tués dans une attaque jihadiste
L’ONU appelle la population d’Afrique de l’Ouest à respecter les consignes pour vaincre le Covid-19
Un "terrible prix à payer" si la communauté internationale échoue au Soudan, selon l'ONU
ONU en 2019/Muhammad-Bande, 2è Nigérian et 13è Africain à présider à présider l’AG
Covid-19 : Il faut s'attendre à vivre avec le virus pour un moment dans le monde (ONU)
Covid-19 : Les États ne doivent pas abuser des mesures d’urgence pour restreindre des contestations ...
Le soutien au développement de la jeunesse africaine sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU
Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus (parti)
Barrage du Nil : à l'ONU, soutiens à l'UA pour régler la crise
Libye: L'UE appelle à un cessez-le-feu et soutient l'émissaire de l'ONU
Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye vient de démissionner
Lancement d'un Centre onusien pour booster la riposte au Covid-19 en Afrique
L’UA et l’ONU travaillent à réduire la pauvreté et la faim en Afrique
L’ONU plaide pour la révision de la nouvelle loi d’entente nationale au Mali
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
AG de l’ONU : l’exacerbation de la crise libyenne au menu d’un mini-sommet présidé par la France
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés