Le soutien au développement de la jeunesse africaine sur la table du Conseil de sécurité de l’ONU

Genève (© 2019 Afriquinfos)-S’exprimant ce mercredi lors d’un débat du Conseil de sécurité de l’ONU sur la paix et la sécurité en Afrique, Zhang Jun, représentant permanent de Chine auprès des Nations Unies, déclarait que pour promouvoir la paix, la sécurité et le développement en Afrique, il est nécessaire de soutenir et de prendre soin de la jeunesse africaine.

D’après M. Zhang, non seulement l’Afrique présentait la population la plus jeune au monde,  mais selon lui, les jeunes africains participaient aussi activement à la construction de leur pays et à la renaissance du continent.

Fortement touchés par les conflits armés et le sous-développement, les jeunes sont cependant aussi confrontés à de graves problèmes comme la marginalisation, la pauvreté et le chômage, a-t-il affirmé.

M. Zhang a appelé les parties concernées à continuer à résoudre leurs différends par le biais du dialogue. Pour contribuer au règlement politique des problèmes les plus délicats, les facteurs liés à la jeunesse doivent être pleinement pris en compte, et il est essentiel de s’assurer de la participation constructive des jeunes, d’écouter leurs vues et de tirer le meilleur parti possible des atouts qu’ils ont à offrir.

« Il est essentiel de se baser sur les actes. La rhétorique vide ne pourra résoudre aucun problème, nous devons apporter une assistance concrète aux jeunes d’Afrique », a-t-il ajouté.

M. Zhang a annoncé que la Chine avait décidé de travailler de concert avec l’Afrique pour mettre en place dix ateliers de formation Luban sur le continent, afin de proposer des formations professionnelles aux jeunes Africains. Le premier atelier de ce type a déjà été créé et mis en service à Djibouti.

La Chine offrira par ailleurs à l’Afrique 50 000 bourses gouvernementales et 50 000 opportunités de formation dans des séminaires et des ateliers, et invitera 2 000 jeunes Africains à participer à des échanges en Chine, a-t-il ajouté.

« Nous formerons de jeunes chercheurs en agro-sciences et des entrepreneurs du secteur agroalimentaire », a-t-il indiqué, soulignant que la Chine continuerait à travailler avec ses « frères africains » pour promouvoir le développement global des capacités de la jeunesse et contribuer à la promotion de la paix et du développement en Afrique.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’ONU fait de la fin du conflit en Libye une perspective réaliste
Frappes aériennes meurtrières en Libye de juillet 2019 : L'ONU appelle à une enquête indépendante
Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU débattra le 17 juin du racisme à la demande de l'Afrique
AG de l’ONU 2019 : Les peuples veulent des solutions, des engagements et des actes (A. Guterres)
Avenir et paix au Sahel: Réunion déterminante à l'ONU avant les urgentes réformes
Croisade sénégalaise à l'ONU contre la fraude et l’évasion fiscales qui appauvrissent l'Afrique
RDC: A Beni, Guterres a promis la poursuite du soutien de l'ONU contre les groupes armés
Nigeria: au moins 38 tués dans une attaque jihadiste
ONU : Zainab Hawa Bangura prend la tête du bureau de Nairobi
Guinée : l’ONU lance un appel aux acteurs à plus œuvrer en vue des élections sans violence
ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
ONU/ Conseil de Sécurité : Macky Sall fait d’une meilleure représentativité de l’Afrique une « urgen...
L'ONU lance un appel au continent en vue d’une réforme de sa législation pour l'imposition de l'écon...
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
Le désarroi des salariés congolais de l'ONU face à la baisse des effectifs
Election/Message ferme du Conseil de sécurité de l'ONU a l'endroit des Bissau-Guineens !
Le Prix de la policière de l’ONU décernée à la Sénégalaise Seynabou Diouf
Libye: l'émissaire de l'ONU dénonce des violations continues des accords de Berlin
Mali : le massacre à Ogossagou sur le point d’être qualifié de crime contre l’humanité (ONU)
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie
ONU/Afrique au Conseil de sécurité entre 2021 et 2022: Djibouti tacle les manœuvres de Nairobi
Journée Mondiale de l’aide humanitaire : les femmes humanitaires portées en triomphe par l’ONU
Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye vient de démissionner
Paix et la sécurité en Afrique : L'UA et l'ONU s'engagent à intensifier leur partenariat

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés