La BAD note l’évolution de la transparence dans les économies africaines

Nairobi (© 2022 Afriquinfos)- En partenariat avec le Forum mondial sur la transparence et l’échange d’informations à des fins fiscales (le Forum mondial), la Banque Africaine de Développement (BAD), a rendu public le 21 juin dernier son rapport « l’Initiative Afrique ». Le document porte sur la transparence fiscale en Afrique et met en exergue les progrès constatés ces dernières années sur le continent.

Dans son rapport 2022 sur la transparence fiscale, la BAD qui avec d’autres partenaires, ont mené des enquêtes dans 38 pays, fait état des progrès réalisés par les pays africains dans la lutte contre l’évasion fiscale et autres flux financiers illicites. Ainsi, on apprend dans le document que les demandes d’information des pays africains à des fins de recouvrement d’impôts ont augmenté de 26 % en 2021 par rapport à l’année précédente. Ce rapport indique également que les pays africains ont eu 4.135 échanges bilatéraux d’informations en 2021, contre 913 en 2014. Quinze pays ont envoyé des demandes d’informations fiscales en 2021, contre six en 2014. Neuf pays africains ont déclaré avoir collectivement recouvré 233 millions d’euros depuis 2014 grâce aux demandes d’échange d’informations. En 2021, 1500 agents de l’administration fiscale en Afrique ont reçu une formation sur l’utilisation des instruments d’échange d’informations.

Des chiffres en nette progression qui dénote de la progression de la transparence fiscale en Afrique. ‘’Je tiens à féliciter les membres de l’Initiative Afrique pour leur engagement et leur résilience dans la mise en œuvre des normes de transparence fiscale pendant les moments difficiles causés par la pandémie de Covid-19 ’’, a déclaré le commissaire général de l’Autorité fiscale du Kenya (Kenya Revenue Authority) et président de l’Initiative Afrique, Githii Mburu, lors du lancement du rapport.

Cependant prévient le rapport, des efforts restent à fournir pour définitivement mettre un terme aux flux financiers illicites. Entre 50 et 80 milliards de dollars sont perdus chaque année par les pays africains, révèle l’Initiative Afrique.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés