JO Tokyo 2020 : Bilan mi-figue mi-raisin pour l’Afrique dans le Tournoi de foot

Tokyo (© 2021 Afriquinfos) – L’Afrique est rentrée dans les Jeux Olympiques de Tokyo avec le début de compétition pour ses trois représentants dans le tournoi de football. Après une première journée plutôt réussie, soldée par une victoire de la Côte d’Ivoire, un nul prometteur de l’Egypte face à l’Espagne et une défaite pleine de regrets de l’Afrique du Sud, ça se corse un peu plus pour les ambassadeurs du continent.

 Les Egyptiens n’ont pas pu rééditer l’exploit de la première journée. Grâce à un Mohamed El Shenawy des grands jours, les Pharaons U23 avaient tenu tête à l’armada espagnole et ses joueurs vedettes dont la plupart, étaient présents à l’Euro 2020 (Unai Simon, Eric Garcia, Pau Torres, Pedri, Dani Olmo, Mikel Oyarzabal), et arraché un nul (0-0). Ce dimanche face à l’Argentine, la marche était trop haute. Après une belle résistance en première mi-temps, les poulains de Shawky Gharib, ont cédé dès la reprise. A la 52ème, Facundo Medina trouve la faille et ouvre le score pour l’Albiceleste. Ce sera la seule réalisation de la partie. Les Egyptiens avec 1 seul point au compteur, doivent impérativement battre l’Australie lors de la 3ème journée pour espérer une qualification.

Les Eléphants U23, sont eux, dans une meilleure posture. Après une victoire face à l’Arabie Saoudite (2-1) lors de la 1ère journée, les Ivoiriens ont tenu tête au Brésil lors de la 2ème journée.  Solides en défense face aux Auriverde parmi lesquels des stars telles Dani Alves et Richarlison, les Eléphants ont tenu bon. Un match nul (0-0) au coup de sifflet final qui laisse entrevoir une qualification pour les quarts de finale.  La Côte d’Ivoire compte quatre points et occupe toujours la deuxième place du groupe D à égalité avec le Brésil (4 pts). Mais, elle a un goal-average défavorable (+2 contre+1). Les Ivoiriens devraient bien négocier leur dernier match contre l’Allemagne pour passer au tour suivant.

Pour le 3ème représentant du continent, les choses s’annoncent plus compliquées. L’Afrique du Sud décimée par la Covid-19, a affronté et perdu en journée 1 contre le pays-hôte, le Japon (0-1). Face à la France ce dimanche, les Sud-Africains peuvent nourrir des regrets après avoir menée 3 fois au score, ils se sont fait rattraper et supplanter dans les derniers instants de la rencontre (4-3, 90e+2). Mais, grâce à la victoire des Nippons face au Mexique (2-1) en début d’après-midi, les poulains de David Notoane ne sont pas encore éliminés et ils conservent un infime espoir de qualification avant leur ultime match face au Mexique mercredi. Il leurs faudra une victoire par au moins deux buts d’écart et espérer une victoire du Japon contre l’équipe de France. En somme, l’Afrique du Sud n’a pas son destin en main.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés