Covid-19 : Roch Kabore, IBK et Ali Bongo font don de leur salaire

Ali Bongo

Ouagadougou (© 2020 Afriquinfos) – Les Chefs d’Etat africains mettent la main à la poche pour contribuer à la lutte contre le covid-19 dans leurs pays. Les présidents Burkinabè, malien et Gabonais, ont ainsi donné soit une partie de leurs salaires pour les premiers ou mis en place un Fonds national de solidarité pour le dernier.

Comme dans tous les pays affectés par la pandémie du nouveau coronavirus, des Fonds de lutte contre la Pandémie ont été mis en place avec un appel à toutes les bonnes volontés. Pour montrer l’exemple, c’est le Président Roch Marc Christian Kaboré qui en a été le premier contributeur ainsi que les membres de son gouvernement : « Le président du Faso cédera 6 mois de salaire, le Premier ministre 4 mois de salaire. Les ministres d’Etat céderont 2 mois de salaire et tous les ministres devront céder 1 mois de salaire au titre de la mobilisation des fonds pour la lutte contre le covid-19″, a informé Remis Dandjinou, le porte-parole du gouvernement.

A Bamako, la solidarité nationale contre le Covid-19 commence aussi au sommet de l’Etat. Ibrahim Boubacar Keita dans son adresse à la Nation le 10 avril dernier, a annoncé que les différentes mesures sociales mises en branle pour atténuer l’impact négatif de la pandémie, vont coûter au bas mot, 500 milliards de Fcfa. A cet effet « les membres de l’exécutif renoncent à un mois de leur salaire pour l’effort de guerre requis contre le Covid-19. Le Président de la République que je suis, renonce à trois mois de son salaire, et le Premier ministre, à deux mois », a déclaré IBK.

Ali Bongo crée un fonds présidentiel

Au Gabon, un fonds présidentiel alimenté par Ali Bongo a été créé pour soutenir les Gabonais les plus vulnérables économiquement en cette période de Covid-19. «J’ai décidé de créer un fond personnel doté d’un montant de 2,100 milliards de Francs CFA. Ce fonds a une seule mission, s’assurer que tous les gabonais économiquement faibles puissent avoir accès à la santé sans se préoccuper de l’aspect financier“, expliqué le président gabonais dans une vidéo diffusée sur ses comptes Facebook et Twitter. Avec ce fonds, Ali Bongo Ondimba va permettre à ses concitoyens les plus pauvres de faire des économies et va « financer pendant 6 mois l’intégralité des tickets modérateurs des Gabonais économiquement faibles enregistrés à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) ». Près de 300 000 Gabonais sont concernés par cette mesure.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 en Afrique : Une population jeune est un atout
L’état de la pandémie de Coronavirus en Afrique au 4 mai
Burkina Faso : le président Kaboré condamne l'attaque qui a fait 5 morts dans les rangs de l'armée
Ethiopie: la peur du virus s'est diluée, au moment où il se propage
Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l'Afrique comme ...
Kabore crie haro pour un retour de la trêve sociale
Le Fonds OPEP consacre 1 milliard de dollars aux efforts de COVID-19 dans les pays en développement
Covid-19: Des fortunes africaines s'activent surtout au Nigeria et en Afrique du Sud 
Covid-19 : L’état de la pandémie sur le continent au 19 avril 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 17 aout 2020
Malawi: la justice réexamine l'annulation de la présidentielle
Le continent africain doit se préparer à une augmentation du nombre de cas de COVID-19, (CDC Afrique...
Covid-19: la Bceao prend des mesures urgentes pour gérer la pandémie
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
Coronavirus : Les femmes en 1ère ligne selon les Nations Unies
Covid-19: L'isolement d'Abidjan nourrit la fuite de produits agricoles à la frontière avec le Ghana
Transport aérien : les pertes mondiales dues au Coronavirus montent à 252 milliards de dollars
L'Algérie entame timidement son déconfinement
Le milliardaire Jack Ma prête soutient fortement l’Afrique dans la lutte contre le Covid-19
Covid-19 en Afrique : communications présidentielles très sollicitées  
Coronavirus: frontières fermées et état d'urgence sanitaire au Soudan
Coronavirus : l'Afrique du Sud commence le déconfinement
L’état de la pandémie en Afrique au 19 mai 2020
L’ex footballeur somalien Abdulkadir Mohamed Farah décède à Londres des suites du coronavirus

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés