Covid-19 : Pékin rejette vigoureusement les accusations de xénophobie envers des Africains à Guangdong

Accusations de xénophobie envers les africains rejetés

Accusations de xénophobie envers les africains rejetés | Tout en réfutant l’accusation des Etats-Unis selon laquelle la province chinoise du Guangdong a adopté des pratiques discriminatoires à l’égard des Africains dans le processus de prévention et de contrôle épidémiques, la Chine vient également de déclaré que les Etats-Unis provoquaient une confrontation, qu’elle qualifie d’ailleurs d’immoral mais aussi d’irresponsable.

Alors qu’il s’exprimait à un point de presse, le porte-parole Zhao Lijian a fait ces remarques en répondant à une question concernant l’accusation d’un porte-parole du département d’Etat américain, M. Zhao a déclaré que la Chine exhortait la partie américaine à se concentrer sur ses propres préventions et contrôle de la pandémie. Les tentatives de provoquer une confrontation dans le cadre des relations amicales Chine-Afrique ne réussiront jamais.

Accusations de xénophobie envers les africains rejetés : La réponse de la Chine

« Au cours de notre lutte contre le coronavirus, le gouvernement chinois a accordé une grande importance à la vie et à la santé des ressortissants étrangers en Chine. Tous les étrangers sont traités sur un pied d’égalité, et nous rejetons tout traitement différentiel », a déclaré M. Zhao.

La Chine et l’Afrique ont toujours été de bons amis, de bons partenaires et de bons frères, a déclaré M. Zhao, ajoutant que les pays africains avaient soutenu la Chine pendant les moments les plus difficiles de la Chine de lutte contre l’épidémie. Alors que la situation s’aggrave en Afrique, le gouvernement et le peuple chinois ont rapidement fourni de l’aide à l’Afrique, qui a été très bien accueillie par les pays africains et leur peuple.

« La politique amicale de la Chine envers l’Afrique ne changera jamais, notre amitié avec les pays africains et leur peuple ne faiblira jamais, et nous ne ferons jamais de discrimination à l’encontre de nos frères africains’, a déclaré le porte-parole.

Selon lui, sur les plus de 3.000 étudiants africains dans la province du Hubei, un seul a été infecté lorsque l’épidémie de coronavirus était à son moment le plus grave, mais cet étudiant a reçu un traitement rapide et s’est rétabli rapidement. Tous les autres sont dans des conditions saines.

D’après M. Zhao, les autorités du Guangdong ont mené des enquêtes et mis en œuvre une série de nouvelles méthodes concernant les préoccupations de certains pays africains.

V.A.

Ne ratez pas de nouvelles sur le Covid-19.          

La stratégie en 3 axes du G20 pour épauler l’Afrique dans la riposte au Covid-19

Covid-19/Ouganda : Museveni livre un tutoriel sur l’entretien de forme en confinement

20 millions d’emplois menacés par le coronavirus, selon l’UA

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés