Risque de collision entre la CAN et le ‘Mondial des Clubs’ en février 2022

Le Caire (© 2021 Afriquinfos)- Alors même que les débats autour du vote favorable de la CAF pour une Coupe du Monde tous les 2 ans ont toujours cours, voilà que la définition ce lundi par la FIFA du calendrier du prochain Mondial des Clubs risque d’en rajouter à la polémique.

Interpellés sur leur choix de voter «oui» pour une Coupe du Monde tous les deux alors que la Coupe d’Afrique de Nations se tient aussi selon cette périodicité, les responsables de la CAF avaient rassuré sur le fait que depuis 2013, la CAN se déroulait les années impaires et qu’aucun risque de chevauchement n’était envisageable. Des inquiétudes subsistaient néanmoins quant à la programmation des éliminatoires des deux compétitions.

On n’en avait pas fini avec cela quand la FIFA a dévoilé ce lundi le calendrier du Mondial des Clubs. Il se tiendra du 3 au 12 février 2022. La prochaine CAN, on le sait, est quant à elle prévue du 9 janvier au 6 février 2022. Al Alhy du Caire et son armada d’internationaux égyptiens est le détenteur en titre du trophée de la Champions Ligue de la CAF. Si les Pharaons d’Egypte vont jusqu’en finale de la CAN, on se demande bien comment le sélectionneur des Cairotes va s’y prendre pour avoir à disposition ses meilleurs éléments.

Le Club anglais de Chelsea, vainqueur de la Ligue des Champions européenne, devra aussi se passer lors de ce Mondial des Clubs de ses joueurs africains, notamment son dernier rempart, Edouard Mendy et le Marocain Hakim Ziyech.

Les détracteurs de la très grande proximité entre le patron de la CAF, Patrice Motsepe et celui de la FIFA, Gianni Infantino, trouveront du grain à moudre face à ce qui semble être un manque de considération pour la compétition continentale. Déjà que la FIFA suggérait que la CAN soit désormais organisée tous les 4 ans.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés