Polémique autour des tests COVID-19 dans le foot africain: la CAF veut faire intervenir l’OMS 

Le Caire (© 2021 Afriquinfos)- La Confédération Africaine de Football (CAF) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) coopèrent déjà dans la lutte contre la propagation de la pandémie dans le monde du football.  Cette fois-ci les deux entités devront collaborer pour tirer le vrai du faux des affaires des tests de Covid-19 qui ont marqué ces derniers mois certaines rencontres sur le continent.  

Le récent imbroglio survenu en Sierra Leone autour des tests covid-19 alors que les Leones Stars et les Ecureuils du Bénin devaient s’affronter pour un match décisif en vue de la CAN 2021, a rappelé ces affaires qui ces derniers mois ont donné lieu à plusieurs cas très suspects de probables supercheries des pays hôtes.

Le cas des Léopards de la RDC qui lors du CHAN a vu l’entraineur et nombre de joueurs déclarés positifs au coronavirus alors même qu’ils clamaient avoir été testés négatifs quelques jours plus tôt. On Se souvient aussi de l’élimination des Mauritaniens du FC Nouadhibou face à l’Asante Kotoko en Ligue des champions après deux tests douteux ou encore de l’avant-match de Malawi-Ouganda lundi dans les éliminatoires de la CAN où les hôtes ont tenté un coup de pression en détectant 4 cas supposés chez l’adversaire avant de se raviser.

C’en est assez pour la CAF qui a décidé de faire recours à l’OMS. « Les réflexions ont été entamées pour mettre en place – en collaboration avec l’OMS – des organes indépendants en charge d’effectuer les tests en vue des matches, ceci notamment dans la perspective de la CAN 2021 », a écrit l’instance panafricaine dans un communiqué.

Une initiative qui aurait sera la bienvenue pour éviter des situations qui de l’avis de nombreux observateurs ternissent l’image du football africain.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés