TPE-PME en Afrique : l’enveloppe de ‘Choose Africa’ augmentée d’un milliard d’euros par l’AFD

Ouagadougou (© 2020 Afriquinfos)- Les fonds initialement mis en place par l’Agence française de développement (AFD) pour financer les TPE-PME sur la période 2018-2022 dans son programme « Choose Africa » viennent d’être augmentés d’un milliard d’euros. Cette action qui est destinée à soutenir les entrepreneurs africains durement éprouvés par la Covid-19, est la matérialisation des engagements du Président français Emmanuel Macron à soutenir fortement l’entreprenariat en Afrique.

Initialement fixé à 2,5 milliards d’euros, le fonds de soutien aux entrepreneurs des Très petites entreprises et des Petites et moyennes entreprises (TPE-PME), a été augmenté d’un milliard d’euros supplémentaires.

L’économie de l’Afrique entière a été ralentie du fait de la réduction de l’activité commerciale et des nombreuses mesures imposées par la lutte contre la pandémie. L’AFD et sa filiale Proparco renforcent ainsi ‘Choose Africa’, leur initiative de soutien aux TPE-PME en Afrique, en conformité avec l’engagement du Président français, Emmanuel Macron.

«Après avoir prêté renfort aux acteurs de la santé en Afrique à hauteur de 1,2 milliard d’euros pour faire face à la pandémie de la Covid-19, le Groupe AFD est fier de soutenir, à l’initiative du Président de la République française, les acteurs économiques du continent dans le cadre de l’initiative Choose Africa.

Pour apporter des solutions contra-cycliques aux entrepreneurs d’Afrique frappés de plein fouet par une crise qui leur est exogène, tout en les aidant à devenir les artisans d’une relance durable, la France mobilise un milliard d’euros supplémentaire. Désormais porté à 3,5 milliards d’euros, ce programme contribue aussi à l’effort collectif des banques publiques de développement envers les PMEs africaines, effort annoncé lors du ‘Sommet Finance en Commun’ à destination de toutes celles et tous ceux qui font de l’Afrique le premier continent de l’entrepreneuriat et de l’innovation». Des propos optimistes du Directeur général de l’AFD, Rémy Rioux.

Pour marquer l’évènement, cette annonce est intervenue le jour des 3 ans du discours de Ouagadougou d’Emmanuel Macron. Toutefois, cette « résilience» d’un milliard d’euros est l’apport de la France à l’effort collectif d’une vingtaine de banques publiques de développement pour soutenir les TPME africaines. Le ‘Sommet Finance en Commun’ a été organisé à ce propos sur l’initiative du Groupe AFD, du 9 au 12 novembre dernier. A terme, 4 milliards de dollars doivent être mobilisés pour soutenir les TPME africaines.

Plus de 16.000 entreprises supplémentaires et des dizaines de milliers d’entrepreneurs africains seront accompagnés grâce à ce fonds supplémentaire. En occurrence, il s’agira d’un meilleur accès au crédit, d’un renforcement des fonds propres, des actions de soutien visant le renforcement des capacités opérationnelles des TPE-PME, etc.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés