Décès de Diego Maradona: des légendes africaines du foot rendent hommage au « gamin en or »

Buenos Aires (@Afriquinfos- 2020)- L’information fait le tour du monde depuis mercredi en fin de journée. La légende mondiale du football, Diego Armando Maradona est décédée des suites d’un arrêt cardiaque. L’immense popularité dont il jouissait aux 4 coins du monde s’est traduite par des hommages planétaires. Des footballeurs africains dont parmi lesquels certains qui avaient côtoyé «El Pibe de Oro» n’étaient pas du reste.

L’année 2020 aura décidément emporté plusieurs grands noms. Ce mercredi 25 novembre, la planète football a pris un grand coup avec l’annonce de la mort du légendaire Diego Maradona, le «gamin en or» comme on aime l’appeler. ‘El Pibe de Oro’ s’est éteint à l’âge de 60 ans suite à un arrêt cardiaque.

Il y a deux semaines, il avait subi une opération pour un hématome au cerveau, ce qui l’a énormément fragilisé. Mais bien avant, sa santé s’était de nouveau dégradée progressivement, en raison de sa vie d’excès. Au sommet de sa brillante carrière, El Pibe a eu le mérite de conduire l’Argentine à son second sacre en Coupe du monde en 1986. Il a ensuite avec Naples, écrit l’une des meilleures pages du football italien. Des légendes africaines du football ont aussitôt rendu hommage au phénomène qui est pour beaucoup, le meilleur joueur de tous les temps.

Pour Didier Drogba, c’est «une idole» qui vient de s’en aller. Il pleure l’homme dont «son premier maillot de foot» a porté le nom et qui est à «l’origine de sa passion» pour le ballon rond.

Pour sa part, le Sénégalais Kalidou Koulibaly (sans nul doute l’un des joueurs africains les plus proches de Maradona), lui a rendu un hommage mérité. «Je n’oublierai jamais tes paroles pour moi. Je n’ai qu’un mot en tête : merci. Pour tout. Pour toujours», a-t-il dit sur son compte Twitter. Et pour cause, Maradona El Pibe de Oro a pris son parti à deux reprises ces dernières années, à la faveur d’insultes racistes.

La première fois, c’était en 2016, lorsque la légende s’est dressée contre le racisme dont était victime le Sénégalais. «Si Koulibaly était Blanc, il jouerait déjà au Real Madrid ou au FC Barcelone. C’est un phénomène, le meilleur défenseur de la Série A. (…) Dans le football, le racisme continue d’exister. Les joueurs blancs sont toujours favorisés par rapport aux joueurs noirs, c’est une honte», avait-il affirmé en soutien au joueur.

La seconde fois était la plus déterminante et a renforcé ses liens avec le joueur Sénégalais Kalidou Koulibaly. Sur son compte Instagram, El Pibe de Oro n’a pas mâché ses mots. «J’ai joué sept ans avec Naples, et j’ai moi aussi été victime de chants racistes de la part de certains fans. Je me souviens encore des banderoles ‘Bienvenue en Italie’. Je me sens encore plus Napolitain et aujourd’hui, je veux être proche de Kalidou Koulibaly. J’espère que cet épisode marquera un tournant : éliminer le racisme du football une fois pour toutes», avait déclaré le joueur qui, on le sait, du fait de ses origines modestes, s’était toujours positionné pour défendre de nobles causes.

Un nom, une passion

L’ancienne gloire Sénégalaise El-Hadji Diouf a elle aussi rendu hommage à Diego Maradona, lui qui a eu l’occasion de croiser l’attaquant argentin à l’occasion d’un match de gala au Maroc, en 2016. «C’est le prophète du football qui est parti. Il m’estimait beaucoup. Quand il m’a vu jouer, je ne sais pas comment, il a eu mon numéro de téléphone, il m’a contacté pour me féliciter et m’encourager. Si je fais partie des 100 meilleurs joueurs du siècle, c’est grâce à lui. Il s’est battu pour cela alors qu’il n’est pas Africain. C’est parce qu’il savait reconnaître et apprécier le talent de l’autre.

Aujourd’hui, c’est le monde entier qui a perdu. Il procurait du bonheur à tout le monde. Il incarnait le respect. En plus, il était un vrai patriote», s’est ému le fantasque Sénégalais.

Samuel Eto’o, Yaya Touré ou encore l’ancien capitaine des Super Eagles, Sunday Oliseh, ont tous fait part d leur tristesse et salué l’immense talent et la source d’inspirations qu’était Diego Armando Maradona pour des millions de jeunes footballeurs africains.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés