Accueil Afrique du Sud2 Comores Comores : 2,1 millions d’euros nécessaires pour venir en aide aux milliers des sinistrés des intempéries

Comores : 2,1 millions d’euros nécessaires pour venir en aide aux milliers des sinistrés des intempéries

Comores : 2,1 millions d’euros nécessaires pour venir en aide aux milliers des sinistrés des intempéries

Les premières évaluations rapides faites par cette direction, en partenariat avec le Système des Nations Unies et le Croissant rouge comorien, ont permis de mesurer l'ampleur des dégâts qui ont affecté environ 9.388 ménages.

Selon le colonel Mouigni Dahao, responsable du Centre des opérations de secours (Cosep), la priorité est d'assurer une assistance médicale aux régions affectées, prévenir les maladies hydriques et la résurgence du paludisme, garantir une l'hygiène et un assainissement des régions sinistrées ainsi qu'un approvisionnement en eau potable aux familles affectées.

Le Cosep reste mobilisé pour assurer en toute urgence l'accès à l'eau potable des populations sinistrées, offrir à 20.480 enfants des kits scolaires, assainir les maisons inondées, reconstruire les maisons en tôle, distribuer aux familles sinistrée 9.388 kits d'eau (comprimés de chlore, jerricanes, seaux, savon), renforcer la surveillance des maladies en mettant en place un système d' administration des soins curatifs et préventifs pour une durée de 2 mois.

Depuis le 20 avril, l'ensemble de l'Union des Comores est frappé par des pluies torrentielles qui ont provoqué des fortes inondations, des glissements de terrain et des éboulements.

Les principales régions affectées sont Bambao, Hambu et Mbadjini-Est pour l'île de la Grande-Comore, Sima et Domoni pour l' ile d'Anjouan et Nyumachiwa et Howani pour l'Île autonome de Mohéli.