Huawei se renforce avec la nomination de deux nouveaux vice-présidents Nord Afrique

Nouveau président Huawei

Nouveau président Huawei | Dans la droite ligne de sa stratégie de développement en Afrique Huawei Northern Africa a officialisé la nomination de deux africains à des postes de responsabilité. Le Tunisien Adnane Ben Halima et  le Burkinabé Loïse Tamalgo sont depuis le mercredi 06 mai respectivement Vice-Président en charge des relations publiques pour la région Méditerranée et Vice-Président en charge des relations publiques pour l’Afrique Subsaharienne au bureau régional de Huawei Northern Africa.

Huawei continue à renforcer sa présence en Afrique et compte sur les compétences locales pour ce faire et ainsi accompagner ses partenaires africains, dans les secteurs public et privé, pour poursuivre le développement de l’écosystème numérique du continent. Deux cadres africains du groupe ont été promus.  Loïse Tamalgo précédemment, gestionnaire de comptes opérateurs et de compte gouvernement, Directeur pays pour Huawei au Burkina Faso pendant huit ans, puis Vice-Président des ventes pour la représentation de Huawei en Côte d’Ivoire pendant un an et demi, est désormais en charge des Affaires Publiques en Afrique subsaharienne. Présent à Huawei depuis 2007, ce titulaire d’un MBA et d’une Maîtrise en Langues Appliquées au Tourisme et aux Affaires, compte sur sa solide expérience pour mener à bien ses nouvelles tâches : « Je suis convaincu que notre expertise et mon parcours depuis 13 ans au sein de Huawei permettront de mieux comprendre les besoins locaux. Cela permettra au Groupe, d’une part, d’augmenter sa contribution à la transformation digitale et d’autre part de contribuer à une meilleure répartition sociale du dividende numérique aux populations dans les pays que je couvre au sud du Sahara », ­a-t-il déclaré.

Nouveau président Huawei : L’ère du digital, un challenge 

Huawei dont 75% des salariés sur le continent sont des locaux, a également nommé le Tunisien Adnane Ben Halima au poste de Vice-Président en charge des relations publiques pour la région Méditerranée. Pour celui qui a rejoint Huawei Technologies en 2005 et piloté le lancement de plusieurs nouveaux réseaux 3G, 4G, THD fixe et plateforme Cloud dans plusieurs pays du continent ainsi que le lancement de nouveaux opérateurs télécoms : « à l’ère du digital, c’est un challenge intéressant qui nous attend. Ensemble nous pourrons alors relever les défis de la transformation numérique en Afrique et répondre aux nombreuses attentes de nos partenaires. »

Présent sur le continent depuis 1997 et opérant dans 28 pays, le groupe chinois Huawei qui y a réalisé environ 6 milliards de dollars de chiffre d’affaires (2019), emploie 9 000 salariés.

Boniface T.

Ne ratez pas de nouvelles sur la Côte d’Ivoire.

TIC en Afrique/La 5G est réellement une aubaine pour le continent africain (Loise Tamalgo, Vice-Président des ventes, Huawei Côte d’Ivoire)

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés