Le ministre marocain souligne l’importance de la médiation de la CEDEAO dans la crise malienne

 

« Nous considérons que la crise malienne est une crise régionale et que c’est la CEDEAO et le Burkina Faso qui sont plus habilités à résoudre ce problème », a indiqué M. El Otmani dans une déclaration diffusée lundi par Radio Chaîne Inter, au sujet de sa tournée africaine.

« La stabilité et la sécurité sont une chose fondamentale pour le développement de la région  » a-t-il insisté, précisant que la CEDEAO a fait un bon travail de médiation et il y a déjà des prémisses de bons résultats.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que le Maroc va continuer à apporter sa contribution au niveau de l’aide humanitaire, parce qu’il y a beaucoup de réfugiés dans la région.

M. Otmani a effectué du 14 au 15 avril une tournée africaine qui l’a conduit à Abidjan, Ouagadougou et Niamey au cours de laquelle il a remis des messages du roi du Maroc Mohammed VI adressés respectivement aux présidents ivoirien, M. Alassane Ouattara, burkinabé, M. Blaise Compaoré et nigérien, M. Issoufou Mahamadou.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés