Libye : l’UA demande un arrêt immédiat des hostilités

"Nous appelons toutes les parties à arrêter les hostilités et à instaurer immédiatement un cessez-le-feu vérifiable pour rendre possibles les discussions politiques en vue d'une solution politique à cette crise", a déclaré le ministre sud-africain des Affaires étrangères Maite Nkoana-Mashabane.

Elle a tenu ces propos à l'issue d'une réunion du Comité tenue immédiatement après un exposé fait par l'UA sur la crise libyenne au Conseil de sécurité de l'ONU.

"L'ONU doit continuer à jouer le rôle central pour résoudre tout conflit", a-t-elle souligné.

"Nous sommes ici (…) pour rappeler au Conseil de sécurité que c'est votre rôle", a dit la ministre sud-africaine.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés