La Libye menacée par la propagation du Covid-19 en raison de l’insécurité et d’un système de santé affaibli

Chaos militaire en Libye

Tripoli (© 2020 Afriquinfos)-Les Nations Unies ont fait part mardi de leur inquiétude concernant le risque élevé de propagation du Covid-19 en Libye en raison de l’insécurité que connaît ce pays, mais aussi à cause d’un système de santé affaibli et du nombre élevé de migrants, de réfugiés et de personnes déplacées.

« Il y a maintenant huit cas confirmés (six à Misrata et deux à Tripoli) et un total de 112 cas suspects », a dit un porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) à Genève, Jens Laerke, lors d’un point de presse.

« Les affrontements en cours, mais aussi les mesures de restriction dues au Covid-19, entravent l’accès humanitaire et la libre circulation du personnel médical et humanitaire et affectent l’aide humanitaire à travers le pays », a-t-il ajouté.

Contrainte de livraison liées à la pandémie de Covid-19

Les contraintes pour les livraisons liées à la pandémie sont dues aux couvre-feux et aux restrictions de circulation imposées par les autorités en Libye, mais aussi aux mesures de précaution prises par les agences humanitaires pour éviter la transmission.

Par exemple, les agences ont déclaré ne pas être en mesure d’envoyer des camions pour fournir une assistance sur de longues distances en raison des couvre-feux.

« Des négociations sont en cours avec les autorités compétentes pour accorder des dérogations aux mouvements et activités humanitaires afin que l’aide soit fournie pendant cette période critique. Cela comprend également les vols aériens humanitaires, sur lesquels les agences des Nations Unies et les ONG comptent pour déplacer le personnel humanitaire », a dit Jens Laerke.

De nombreux programmes, y compris ceux du Plan de réponse humanitaire 2020 pour la Libye, sont soit suspendus, retardés ou réduits, soit en cours d’adaptation pour inclure les activités liées au Covid-19 dans le Plan de réponse du secteur de la santé.

« La réponse humanitaire se poursuit avec la formation et le renforcement des capacités des spécialistes de la santé et l’envoi d’équipes d’intervention rapide pour la prévention et la réponse au Covid-19 », a dit le porte-parole.

L’achat et la distribution de fournitures essentielles sont également en cours, notamment des gants et des blouses stériles, des masques chirurgicaux, et des gels désinfectants pour les mains. L’ONU et ses partenaires ont aussi distribué au public quelque 100.000 brochures d’information sur la prévention du Covid-19.

Ne ratez pas de nouvelles sur la propagation du COVID-19 en Libye.

Simone Gbagbo salue Ouattara pour sa décision de ne pas briguer un 3è mandat présidentiel

Sahel: 4 premiers cas confirmés de coronavirus parmi les soldats de Barkhane

Tunisie: le gouvernement de Elyes Fakhfakh obtient sans surprise la confiance du Parlement

Ces articles devraient vous intéresser :

Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Coronavirus en Afrique : le nombre de décès dépasse 117 alors que les cas confirmés grimpent à 3.924
Covid-19 : la CAF publie un guide pour la reprise des compétitions en Afrique
Le continent africain doit se préparer à une augmentation du nombre de cas de COVID-19, (CDC Afrique...
COVID-19 : les solutions préconisées par l'OMS en Afrique
Coronavirus: l’état de la pandémie en Afrique au 7 juin
L’ONU appelle la population d’Afrique de l’Ouest à respecter les consignes pour vaincre le Covid-19
Afrique : l’utilisation de la monnaie numérique préconisée pour stopper la propagation du COVID-19
Sahel : le coronavirus ne suffit pas à dissuader les migrants
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
Covid-19 en Afrique : Une population jeune est un atout
Covid-19 : Mali, premier pays africain à obtenir un moratoire sur sa dette
Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère
La crise du coronavirus n’a pas impacté les réserves de change de la BEAC
Coronavirus: le Mozambique suspend la délivrance des visas aux Chinois
Les entreprises de l’Uemoa fragilisées par la crise du coronavirus
COVID-19: les Ministres africains des finances réclament 100 milliards de dollars pour combattre le ...
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières
Crise du Covid-19 : les étudiants africains d’HEC Paris témoignent
COVID-19 : la CAF distribue une cagnotte de 10,8 millions de dollars à ses 54 membres
Suite de la croisade contre le Covid-19 : L'ONU restera solidaire de l'Afrique (Guterres)
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Covid-19: Cuba pas en quête de reconnaissance en envoyant des médecins dans des pays frappés (Diplom...

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés