Gims amplifie la clameur autour du sort réservé par Tunis à des migrants en annulant un concert à Carthage

Sfax (© 2023 Afriquinfos)-Le rappeur d’origine congolaise Gims a annulé un concert qu’il devait donner en Tunisie le 11 août prochain. Le célèbre chanteur marque ainsi son soutien aux migrants d’Afrique subsaharienne chassés de Tunisie et laissés pour compte en plein désert.

Abandonnés en plein désert dans des conditions désastreuses près des frontières de la Tunisie avec la Libye et l’Algérie, voilà le drame que vivent des centaines de migrants subsahariens chassés de la ville de Sfax, à la suite d’affrontements ayant coûté la vie à un Tunisien le 3 juillet dernier. Ils sont des centaines à avoir été expulsés de la ville et conduits par les autorités tunisiennes, selon des ONG, vers des zones inhospitalières aux frontières avec Libye à l’est et Algérie à l’ouest. Ces derniers jours, des corps sans vie de migrants ont été découverts dans le désert.

Face à un tel drame, le rappeur Gims n’avait pas la tête à faire le show encore moins en Tunisie. Des enfants, des femmes, des hommes, expulsés de la Tunisie vers la Libye, vivent dans des conditions inhumaines », a écrit dimanche la star d’origine congolaise sur son compte Instagram. « Je ne peux maintenir ma venue en Tunisie, prévue le 11 août prochain », ajoute-t-il. « Je ne sais pas où sont les solutions. Mais cette détresse extrême est insoutenable ».

L’Onu a appelé jeudi dernier à des actions urgentes pour secourir les centaines de migrants piégés dans le désert.

S.B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés