Dix-sept extrémistes tués dans des raids de l’armée dans le Sinaï en Egypte

Selon la même source, les troupes égyptiennes ont tué 12 militants du groupe Ansar Bayt al-Maqdis, détruisant  leurs véhicules qui ont été utilisés dans des attaques contre des soldats égyptiens dans le sud de Rafah.

Également à Rafah, cinq militants présumés ont été tués et trois autres arrêtés alors qu'ils tentaient de fomenter un attentat à la bombe, a ajouté cette source.

Les raids,  qui coïncident  avec le premier anniversaire de l'éviction du président islamiste Mohamed Morsi, font partie d'une campagne sécuritaire d'envergure lancée par l'armée égyptienne en coopération avec la police contre des groupes de militants extrémistes dans le Sinaï.

Depuis l'éviction de M. Morsi, des groupes extrémistes ont lancé une série d'attentats dans le Sinaï, au Caire et dans d'autres  provinces du pays, ciblant des êtres humains et  des  sièges des services de  sécurité.

 Le groupe Ansar Bayt al-Maqdis, considéré comme une organisation terroriste par l'Egypte et les Etats-Unis, a revendiqué la plupart de ces attaques.

Au cours des dix derniers mois,  environ 1000 personnes ont été tuées et des milliers d'autres arrêtées dans les opérations des forces de sécurité contre les loyalistes de l'ancien président Morsi en Egypte.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés