Coronavirus: l’Egypte interdit l’entrée des citoyens qataris

Le Caire a décidé mercredi d’interdire l’accès au territoire égyptien aux ressortissants du Qatar, qui a pris des mesures similaires dimanche, dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

Depuis dimanche dernier, Doha impose « une restriction d’entrée temporaire » à toutes les personnes provenant d’Egypte, y compris les Egyptiens résidents sur le sol qatari, en raison du virus.

Doha avait pris cette décision à la suite de l’annonce par la France en fin de semaine dernière de six nouveaux cas de Covid-19 ayant affecté des personnes qui avaient voyagé en Egypte.

En réponse, l’Egypte a décidé « d’appliquer le principe de réciprocité et d’interdire l’entrée (en Egypte) aux citoyens qataris », à partir du 6 mars, a indiqué Nader Saad, le porte-parole du conseil égyptien des ministres, réuni mercredi.

Depuis le début de l’épidémie, l’Egypte, pays de 100 millions d’habitants, a enregistré deux cas de Covid-19, dont un a été déclaré guéri le 27 février, contre huit dans l’émirat du Qatar.

Toutefois, de nombreuses rumeurs circulent au sujet de l’apparition de nouveaux cas non-déclarés de l’épidémie de Covid-19 en Egypte, dont Le Caire se défend.

A ce sujet, le Premier ministre, Mohamed Madbouli, a réaffirmé mercredi que le gouvernement égyptien « n’avait rien à cacher » et « aucun intérêt à retenir des informations » sur l’épidémie de nouveau coronavirus.

Les relations entre Le Caire et Doha sont difficiles depuis la destitution en 2013 du président Mohamed Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans et l’arrivée au pouvoir d’Abdel Fattah el-Sissi, général égyptien devenu président l’année suivante.

En juin 2017, Le Caire s’est associé à trois pays du Golfe (Arabie saoudite, Emirats et Bahreïn) pour geler ses relations diplomatiques avec le Qatar, accusé de soutenir les mouvements islamistes.

Depuis, Doha, qui nie les accusations, est soumis à un strict boycott économique et il n’y a plus de liaisons directes avec l’Egypte.

Selon les statistiques officielles, la diaspora égyptienne au Qatar compte environ 300.000 âmes, soit plus de 10% de la population totale (2,75 millions), même si le flux s’est ralenti avec l’embargo. Il s’agit généralement de personnel qualifié travaillant dans le secteur énergétique, l’enseignement ou la santé.

© Agence France-Presse

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
Covid-19 : les 36 bénéficiaires de la suspension de la dette africaine s'entre-déchirent
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
Des rencontres live inédites pour penser la riposte africaine contre le Covid-19
L’ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye, un an après le début de l’offensive militaire ...
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Niger : Le chef de file de l’opposition politique nigérienne Hama Amadou libéré
Aliko Dangote construit un hôpital de campagne à Kano
Covid-19: Le directeur Afrique du FMI alerte sur la récession à venir sur le continent
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche
Coronavirus : confinement prolongé à Alger et Rabat
L’état de la pandémie en Afrique au 26 aout 2020
Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes
COVID-19 : La stratégie de Ramaphosa pour approvisionner l'Afrique en cas de découverte de vaccin
Tunisie: le confinement prolongé de 15 jours malgré des manifestations
Le Nord de la Côte d'Ivoire, asphyxié par le coronavirus
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Coronavirus : « Nous sommes passés d’une menace imminente à une catastrophe imminente » John Nkengas...
Gabon: confinement total de Libreville et ses alentours dès dimanche
Lutte contre le coronavirus : la Banque Mondiale vient en aide avec 12 milliards de dollars dans le ...
Côte d'Ivoire: destruction d'un centre contre le coronavirus par la population
Coronavirus :les six recommandations de l’OMS aux Gouvernements pour stopper les contaminations
La Covid-19 désormais ennemi public numéro 1 du Burundi de Ndayishimiye

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés