Audit de la FIFA : la CAF met en garde les médias contre de fausses interprétations

Le Caire (© 2020 Afriquinfos)- Le 02 février dernier, une mission de la FIFA conduite par sa Secrétaire Générale, Fatma Samoura prenait officiellement fin au sein de la Confédération Africaine de Football (CAF) avec à la clé des recommandations. Quelques jours après excédé par des articles de presse évoquant une mise sous tutelle par l’instance faîtière ou encore des détournement de Fonds, le Board de la CAF a fait une mise au point.  

D’entrée, la CAF fait savoir qu’elle n’accepterait que les  changements structurels qu’elle entreprend, soient « déformés par des reportages trompeurs de certains médias ». L’instance se réserve le droit « de poursuivre tous les auteurs de fausses informations et non fondées dans les médias et les réseaux sociaux » et fait savoir que c’est à sa requête qu’une mission de six mois été diligentée en son sein. Ceci selon elle suite au constat que « 30 ans de gestion désuète et patriarcale de la CAF ont entraîné d’importantes lacunes à tous les niveaux ». Aussi, le Comité exécutif s’est-il engagé pour un nouveau chapitre basé sur les meilleures pratiques internationales.

La CAF laisse donc entendre que « Plusieurs mesures générales de gouvernance et opérationnelles ont déjà été mises en œuvre avant et pendant le partenariat de six mois avec la FIFA » et qu’elle poursuivra dans ce sens pour atteindre les normes internationales les plus élevées. Des reformes qui seront menées pendant le temps qu’il faudra car indique-t-elle « Il ne serait pas réaliste de prétendre que ces changements structurels peuvent tous avoir lieu en quelques semaines ».

Une réunion est annoncée pour le 14 février prochain « pour valider la feuille de route CAF 2020-2021 qui prendra en compte l’ensemble des recommandations. ». La CAF assure qu’une communication régulière et transparente garantira que tous les observateurs et les amateurs de football africainspourront évaluer les progrès vers une nouvelle CAF.

S.B.

Laisser un commentaire