Production africaine de vaccins: L’Egypte prête à la fois pour le Spoutnik V et le Sinovac

Le Caire (© 2021 Afriquinfos)- En dehors du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V, l’Egypte va également produire le vaccin chinois anti-Covid-19 Sinovac. C’est ce qu’a annoncé la ministre égyptienne de la Santé, Hala Zayed. Le pays va donc commencer à produire localement le vaccin chinois anti-Covid-19 dès juin prochain, en vue de combler les besoins de sa campagne de vaccination contre la pandémieEt se positionner sur la carte de la diplomatie du vaccin. 

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Mme Zayed a souligné que les deux premiers millions de doses seront produites en juin dans les usines de la Compagnie égyptienne pour les produits biologiques et les vaccins (VACSERA).

« Nous recevrons une première cargaison de matières premières nécessaires à la fabrication du vaccin le 18 mai », a précisé la ministre devant des journalistes. Ajoutant que 40 millions de doses seraient produites la première année. Cependant, la version du vaccin de Sinovac qui sera produite en Egypte sera baptisée Sinovac-Vacsera, a-t-elle également précisé.

  Mme Zayed a noté que deux accords avaient été signés entre Sinovac et VACSERA en avril 2021. Le premier a permis à la partie égyptienne d’obtenir l’expertise et l’assistance techniques nécessaires pour produire le vaccin. Le second accorde à VACSERA l’autorisation de fabriquer et de conditionner le vaccin dans ses usines.

  Une diplomatie agissante en Egypte 

Toujours en avril 2021, l’Egypte a passé un accord avec la Russie afin de produire quelque 40 millions de doses du vaccin russe Spoutnik V, grâce à un programme de transfert de technologie.

 Dès fin janvier 2021, le pays a commencé à vacciner le personnel médical des hôpitaux gouvernementaux avec un vaccin contre la COVID-19 fabriqué par Sinopharm, une autre grande entreprise pharmaceutique chinoise. Il s’agissait du premier vaccin contre la COVID-19 approuvé par l’Autorité égyptienne des médicaments. Début mars, l’Egypte, qui est le pays le plus peuplé du monde arabe, a commencé à vacciner les personnes âgées et les patients atteints de maladies chroniques contre le coronavirus.

 Plus de 13.845 décès de la COVID-19 et 176.363 guérisons ont été recensés en Egypte.

  Akpene Vignikpo

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés