UEMOA : la croissance communautaire ralentit à 2,6% à cause du coronavirus

Croissance communautaire en Afrique de l'Ouest

Croissance communautaire en Afrique de l’Ouest | Depuis l’avènement du nouveau coronavirus et la mise à l’arrêt de l’économie mondiale, de nombreuses projections avaient prédit son impact sur le taux de croissance de la zone UEMOA.  Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) vient de confirmer cette tendance à la baisse.

Le taux de croissance économique dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) devrait chuter à 2,6% en 2020, estime le Comité de politique monétaire (CPM) de la BCEAO. La Covid-19 est passée par là car la prévision initiale était de 6,6%. En outre, informe le CPM «’Le PIB (produit intérieur brut) de l’Union a progressé en glissement annuel de 3,3%, au premier trimestre 2020, après 6,5% un trimestre plus tôt ».

Le Comité de politique monétaire de la BCEAO, explique que « cette décélération de l’activité économique est surtout [causée] par le secteur tertiaire, dont la contribution à la croissance a baissé de moitié par rapport au trimestre précédent’’. Cette situation reflète « les premiers effets de la propagation de la pandémie de coronavirus, notamment dans les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, des transports et du commerce ».

La nécessité pour les pays de la zone de mener des plans de riposte contre le coronavirus a également impacté leur déficit budgétaire. A fin mars 2020, il s’établissait à 922,1 milliards ou 4,5% du PIB alors qu’à la même période l’année dernière, il était de 222,5 milliards ou 1,1% du PIB.

Le CPM de l’UEMOA observe néanmoins « une légère accélération du rythme de progression de la masse monétaire en glissement annuel, en liaison avec le rebond des actifs extérieurs nets, ainsi que l’accroissement des créances intérieures ». « Les réserves de change de l’Union se sont renforcées sur une base annuelle, assurant 6,3 mois d’importations de biens et services à fin mars 2020. » En revanche, le taux d’intérêt moyen trimestriel des appels d’offres hebdomadaires d’injection de liquidité est en baisse, passant de 2,98% lors du dernier trimestre 2019 à 2,69% au premier trimestre 2020.

Depuis le mois d’avril 2020, il se situe à 2,50%, en liaison avec les injections de liquidité au taux fixe de 2,50% lancées par la Banque centrale pour lutter contre les effets néfastes de la crise sanitaire.

S.B.

Ces articles devraient vous intéresser :

Résultats techniques de la BRVM de lundi
L’état de la pandémie en Afrique au 6 aout 2020
Covid-19 au Maroc : report de la 47ème édition du trophée Hassan II du golf
Résultats techniques de la BRVM de lundi
Covid-19 : un vaccin testé uniquement sur des populations blanches ou latino pourrait être moins eff...
L’état de la pandémie en Afrique au 10 juin 2020
Libye : la Communauté internationale appelle à une trêve humanitaire pour circonscrire le Coronaviru...
Coronavirus : Le lancement de la Basketball Africa League reporté
Des rencontres live inédites pour penser la riposte africaine contre le Covid-19
COVID-19 : l'UE reconnaissante du soutien de la Chine (von der Leyen)
Mali : L'élection présidentielle du 28 juillet sera supervisée par une dizaine de députés de l'espac...
Résultats techniques de la BRVM de vendredi
Transport aérien : les pertes mondiales dues au Coronavirus montent à 252 milliards de dollars
Coronavirus: L’état de la pandémie en Afrique au 29 mai 2020
Covid-19: Fitch anticipe une dégradation de la note de plusieurs États africains dont des pays pétro...
Se relever de la Covid-19 : les pistes de solutions de la Banque mondiale pour les États pauvres
Résultats techniques de la BRVM de vendredi
L’état de la pandémie en Afrique au 17 mai 2020
Résultats techniques de la BRVM de mercredi
Lutte contre le coronavirus : la Côte d’Ivoire lance l’application « Mediclick » pour réduire la pro...
Le rand sud-africain à son niveau historique le plus bas
Impact du coronavirus : un entraineur Ougandais offre la moitié de son salaire à ses joueurs
L’état de la pandémie en Afrique au 22 juillet
Ahmad Ahmad appelle à une solidarité mondiale pour contrer le Coronavirus  

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés