Togo : Les médias et les forces de l’ordre consolident leur collaboration

La rencontre vise à assainir les rapports quotidiens des deux parties qui se sont dégradés ces dernières années.

Elle a regroupé des éléments des forces de sécurités, des journalistes, des responsables d'organes de presse et des représentants de la Haute autorité de l'audio-visuel (HAAC), autorité de régulation au Togo.

A l'occasion de cette rencontre, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Col Yark Damehane a déploré les rapports heurtés entre les journalistes et les forces de sécurité qui excèdent, chacun, parfois les limites de leur profession.

« Nous devons toujours garder à l'esprit que nous sommes tous embarqués dans le même navire, celui des observateurs neutres mus par l'obligation de neutralité et l'impartialité dans l'exercice de nos fonctions », a relevé le Col Yark Damehane.

« Plutôt que de nous voir comme des adversaires, nous devons nous considérer comme des partenaires qui se complètent», a-t-il précisé.

De l'avis de bien d'observateurs, les manifestations à caractère politique sont les occasions de grandes incompréhensions entre les forces de l'ordre et les journalistes.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés