Togo : Un Forum économique UEMOA-ASIE pour un nouveau partenariat àl’initiative de la BOAD

 

La rencontre vise à promouvoir l’espace UEMOA comme une « destination potentielle d’investissement », à encourager les partenariats et les échanges économiques entre les entreprises africaines de la zone UEMOA et les entreprises asiatiques et à mobiliser les financements pour les infrastructures de la zone.

Les pays asiatiques comme la Chine, l’Inde, le Japon, l’Indonésie, la Corée du Sud, Singapour, la Malaisie, le Vietnam et la Thaïlande sont attendus à ce Forum économique de Lomé.

Il s’agit pour la Boad, de permettre aux huit pays de l’UEMOA de « s’inspirer » des meilleures pratiques asiatiques pour améliorer les modèles de développement de cette zone de franc Cfa.

Ce forum économique permettra la création d’une nouvelle dynamique de partenariat en unissant des opérateurs économiques africains et asiatiques.

Les institutions de développement, les responsables politiques, les banques et les fonds d’investissements, et les chefs d’entreprises sont ciblés par le forum.

A cet effet, la rencontre de Lomé est attendue pour favoriser les investissements dans les pays de l’UEMOA.

Dans cette perspective, le forum discutera en session des enjeux du partenariat économique notamment du nouveau contexte en Afrique, des clés du succès de l’Asie, des expériences à partager et du nouveau modèle de partenariat.

Il abordera également le financement des infrastructures et des projets dans les pays de l’Uemoa notamment du cadre règlementaire de l’investissement dans les pays de cette zone, des projets et des financements, des partenariats public-privé, de l’accélération de la mobilisation des ressources, du rôle des marchés financiers, et de comment attirer les investisseurs asiatiques.

Cinq ateliers meubleront cette rencontre de Lomé et porteront notamment sur l’énergie, les banques et finance, le tourisme, les infrastructures et l’agroalimentaire.

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) est une institution commune de développement des finances des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA) qui regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Ces articles devraient vous intéresser :

Résultats techniques de la BRVM de mercredi
UEMOA : la croissance communautaire ralentit à 2,6% à cause du coronavirus
Le Maroc est le premier investisseur africain dans les zones de la CEMAC et de l'UEMOA
Les entreprises de l’Uemoa fragilisées par la crise du coronavirus
Sénégal : 3% de déficit annoncé pour 2019
Résultats techniques de la BRVM de mercredi
L’état de la pandémie en Afrique au 5 juin 2020
Résultats techniques de la BRVM de lundi
Fin de la visite du président ivoirien au Togo
Elections en Guinée-Bissau : L'UEMOA et la CPLP se félicitent du bon déroulement du vote
Mali : L'élection présidentielle du 28 juillet sera supervisée par une dizaine de députés de l'espac...
Résultats techniques de la BRVM de vendredi
Résultats techniques de la BRVM de jeudi
Résultats techniques de la BRVM de lundi
6e réunion du Comité des régulateurs nationaux de télécommunications des Etats membres de l'UEMOA
UEMOA : le coût du crédit dans les pays membres tombé à 6,68% en 2019
Le tissu économique de la Côte d'Ivoire dangereusement perturbé par la crise post-électorale
Coronavirus et investissement : ingrédients de la résilience de la locomotive de l’UEMOA
Résultats techniques de la BRVM de jeudi
Résultats techniques de la BRVM de jeudi
Résultats techniques de la BRVM de jeudi
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
Résultats techniques de la BRVM de jeudi
Le FMI lance à Abidjan son rapport sur les perspectives économiques en Afrique subsaharienne

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés