Togo : Un ancien président de l’Assemblée nationale interpellé peu après la levée de son immunité

Actuellement en garde à vue à la gendarmerie, cet ancien président de l'Assemblée nationale est interpellé dans le cadre d'une enquête sur une série d'incendies intervenus à l'aube et ayant consumé deux importants marchés du Togo les 10 et 12 janviers derniers.

Agbéyomé Kodjo est un ancien Premier ministre et le président du parti Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire (OBUTS) qui fait partie du Collectif sauvons le Togo (CST), un regroupement de partis d'opposition et d'associations.

Le CST avait pris le gouvernement à contre-pied les 10, 11 et 12 derniers en maintenant, dans une atmosphère de bras de fer, une série de marches suivies de sit-in inscrits dans une opération de libération du peuple dénommée « les derniers tours de Jericho».

Dans le cadre de l'enquête en cours, Gérard Adja, le vice- président du parti OBUTS a été interpellé deux jours auparavant et est toujours en garde à vue, alors que deux avocats membres du CST également interpellés ont été libérés peu après leur interpellation.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés