Togo: Exploitation prochaine de la réserve de phosphate carbonaté avec production de fertilisants

Jusque-là producteur du phosphate meuble depuis bientôt un demi-siècle, le Togo s'est décidé de restructurer le secteur et de renforcer la production nationale.

Cette mesure permettra de passer de près de 1,5 million de tonnes, actuellement, à 5,6 millions de tonnes avant 2012 et 6,7 millions de tonnes en 2015.

Ce renforcement de la capacité de production se fera avec l'exploitation de la réserves de phosphate carbonaté qui sera « accompagnée par la construction d'un complexe de fertilisants notamment l'acide phosphorique », a annoncé mercredi le gouvernement au terme d'un conseil des ministres présidé par le chef de l'Etat Faure Gnassingbé.

Un appel à manifestation d'intérêt, ouvert et international, est déjà lancé pour la recherche d'un partenaire en vue du démarrage de l'exploitation du phosphate carbonaté.

La filière phosphate a évolué en dents de scie au cours de ces cinq dernières années. En tirant leçon de cette situation, le gouvernement togolais insiste désormais sur la qualité du partenaire.

Il s'agit pour le Togo de trouver un partenaire ayant une « expérience avérée dans l' exploitation minière ou dans la production de fertilisants ».

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés